Afrisson

29 novembre 2019 - Unesco Reggae Day : 29/30 novembre 2019 - De 10 h à 23 h 30 au siège de l’Unesco à Paris

Unesco Reggae Day est une idée de l’artiste Romy. K. Ce projet vise à soutenir le travail de l’Unesco, qui associe artistes, producteurs, journalistes, photographes, écrivains, poètes, conférenciers, de Jamaïque, d’Afrique et d’Europe.

L’association Aphrika-Beat, en partenariat avec un collectif d’associations et d’artistes, propose le projet "Unesco Reggae Day", après la reconnaissance et l’admission de cette musique, au patrimoine immatériel de l’Unesco le 29 novembre 2018.

Dans la journée du 29 novembre 2019, se tiendront des conférences, des projections de films, des expositions de photos, des récompenses pour la médaille Unesco Reggae Day et des concerts.

L’Unesco a souligné "la contribution" de cette musique jamaïcaine à la prise de conscience internationale "sur les questions d’injustice, de résistance, d’amour et d’humanité, et sa dimension à la fois "cérébrale, socio-politique, sensuelle et spirituelle".

Vision :
Nous proposons que cette date du 29 novembre soit une date symbolique, afin d’honorer symboliquement par un Prix de l’Unesco, ces artistes qui ont donné naissance à cette musique et contribuent à son influence internationale, pour ceux qui sont encore jaloux .

Le reggae est une fusion de ska, de calypso et de rythmes africains. C’est un genre musical né en Jamaïque et issu du mouvement Rastafari. Cette musique est apparue à la fin des années 1960. Grâce à son succès international, il est devenu un style musical apprécié internationalement, porteur d’une culture propre.

Depuis le 29 novembre 2018, cette musique est inscrite au patrimoine immatériel de l’Unesco. Une des raisons principales est sa contribution à la conscience internationale, aux questions d’injustice, de résistance, d’amour et d’humanité, promue par des artistes comme Bob Marley.

Que cette date du 29 novembre devienne une date commémorative, pour la célébration de la "Journée Unesco Reggae", chaque année au sein de l’Unesco sera juste reconnaissance.

Ce ne sera pas une cérémonie de remise de prix pour le meilleur album ou le meilleur chanteur, mais un prix spécial de l’Unesco, pour la contribution de la musique Reggae à l’influence du patrimoine culturel universel.

Les artistes
Bunny Wailer
Burning Spear
Abyssinians
Toots & The Maytals
Jimmy Cliff
U Roy
Rita Marley
Alpha Blondy
Linton Kwesi Johnson
Bernard Lavilliers
Steel Pulse
Lee Scratch Perry
Twinkle Brothers
Chris Blackwell
Ras Hailu Tefari

Intervenants
Hélène Lee
Dr. Julius Garvey
Mutabaruka
Roger Steffens

Le reggae
Issu d’un milieu culturel qui abritait des groupes marginalisés, principalement dans l’ouest de Kingston, le reggae de Jamaïque est un amalgame de plusieurs influences musicales dont d’anciens genres musicaux jamaïcains ainsi que des rythmes originaires des Caraïbes, d’Amérique du Nord et d’Amérique latine. Au fil du temps, des styles musicaux néo-africains, la soul et le rhythm and blues d’Amérique du Nord ont été intégrés à l’élément transformant progressivement le ska en rock steady puis en reggae. Si, à ses débuts, le reggae était la voix des communautés marginalisées, il est désormais joué et adopté par une importante partie de la population, tous groupes ethniques et religieux confondus, et indépendamment de leur genre. Sa contribution au discours international sur les questions d’injustice, de résistance, d’amour et d’humanité souligne sa nature à la fois cérébrale, socio-politique, sensuelle et spirituelle. Les fonctions sociales de base de la musique – véhicule du commentaire social, pratique cathartique et moyen d’honorer Dieu – demeurent inchangées, et la musique garde son rôle de moyen d’expression de toute la population. De la prime enfance à l’enseignement supérieur, l’interprétation de la musique est enseignée dans les écoles. Des festivals et concerts de reggae, tels que le Reggae Sumfest et le Reggae Salute, sont des vitrines régulières pour la musique et offrent aux chanteurs, musiciens et autres praticiens en devenir des occasions de reprendre des morceaux et de transmettre leur passion.

Contacts :

Association Aphrika-Beat :
Téléphone France : +33 6 18 71 71 82
E-mail : aphrika.beat@gmail.com
Site : https://www.aphrika-beat.org/

Unesco :
7 Place de Fontenoy - 75007 Paris
1 rue Miollis - 75015 Paris
Standard : +33 (0)1 45 68 10 00
Site : https://fr.unesco.org/


 

Agenda

Rechercher