Afrisson

500 Years Later - Music of the Diaspora

Disques - BO (Bande originale)  |   Gambie -  Mali -  UK (United Kingdom) -  USA  USA (États-Unis)  |  Abdul Tee-Jay - Kassé Mady Diabaté - Oumou Sangaré - Sona Jobarteh - Tunde Jegede  | Parution : 2006  | Label :  Halaqah Production

Titres :
1. Tear for the World
2. Absent Sun
3. Like Water Running Off My Back
4. If I...
5. Maafa
6. Menon Ba
7. Legacy
8. Timeless Motion
9. Tragedy
10. Path of Initiation
11. Lifesaver
12. Women of Africa
13. No Difference
14. Lamentation
15. Inayity
16. Mercy Like Rain
17. Mampama Timotei
18. Cee o Ley Ley
19. I tried to love you
20. Ancient Rites
21. How Dare I
22. Emerton

Née en 1983 à Londres (Grand-Bretagne), une des rares femmes joueuses professionnelles de kora, auteure-compositrice, chanteuse et multi-instrumentiste (guitare, violoncelle, piano, clavecin, udu, percussions, cello, batterie), Maya Sona Jobarteh aka Sona Jobarteh (prononcer Diabaté), qui a toujours vécu entre l’Angleterre et la Gambie (pays de son père), mêle dans ses créations son héritage africain et son éducation européenne. Devenue professionnelle, elle explore les racines de la musique mandingue en développant de l’afro-folk plutôt que d’essayer de fusionner cette musique avec des sonorités plus contemporaines (hip hop, rock, pop ou jazz)…

En 2006, Sona Jobarteh est chargée de la bande originale de "500 Years Later - Music of the Diaspora", un film documentaire sur l’esclavage écrit par MK Asante et réalisé par Owen Alik Shahadah sur l’histoire africaine, la justice sociale, l’environnement, l’éducation et la paix. On retrouve à ses côtés plusieurs artistes, dont son frère Tunde Jegede (compositeur de "Timeless Motion", "Path of Initiation", "Women of Africa", "No Difference", "Lamentation"), Ocacia (voix sur "Tear for the World", "Absent Sun", "Like Water Running Off My Back" (feat. M.K. Asante), "If I..", "Maafa"), Kassé Mady Diabaté (voix sur "Timeless Motion", "Tragedy"), Oumou Sangaré (voix sur "Women of Africa"), Abdul Tee-Jay (voix sur "Mampama Timotei", "Cee o Ley Ley") ou encore Mamedi Kamara (voix sur "Ancient Rites")…

Ce documentaire produit par Halaqah Films vaudra à Owen Alik Shahadah plusieurs récompenses : "Unesco Breaking the Chains Award" au Festival International du Film de Zanzibar, "Meilleur documentaire" au Pan African Film And Arts Festival à Los Angeles (USA), au Bridgetown Film Festival à La Barbade, "Meilleur film documentaire" à l’International Black Cinema (Berlin - Allemagne), et "Meilleur documentaire international" au Harlem International Film Festival (New York - USA).

 

par   Nago Seck  15 mars 2008 - © Afrisson