Afrisson

Présentation

L’a capella (ou a cappella) est une musique vocale désignant un chant ou une partie d’un chant, à une ou plusieurs voix, exécuté sans accompagnement instrumental. A l’origine, un chant a capella est une œuvre vocale religieuse, écrite généralement pour quatre voix mixtes, souvent extraite d’une messe ou d’une composition musicale, soutenue par un orgue ou un autre instrument présent dans la chapelle où se déroulent les répétions ; d’où l’expression a capella : “à la manière du travail fait dans la chapelle”. Chaque partie peut être suivie par un instrument, mais l’ensemble du chœur peut aussi être doublé par un ensemble d’instruments…

C’est à partir du XIXe siècle que l’expression a capella est utilisée pour qualifier plus largement toute pratique vocale à plusieurs voix dénuée d’accompagnement et ensuite aussi, par extension, au chant à une voix seule ou d’inspiration profane : Chant grégorien (chant liturgique officiel de l’Église catholique de rite romain), madrigal (forme ancienne de musique vocale) de la Renaissance française ou italienne , psaumes et hymnes des Églises réformées ou orthodoxes, zemirot (prières et chants) judaïques, nasheed (poèmes) musulmans.

Depuis le milieu du XXe siècle, le chant a capella s’est étendu à la musique populaire, le blues, le jazz, la soul, le R&B, le slam… Certains chanteurs et groupes de tous genres se spécialisant dans cette technique vocale soit ponctuellement pour une phrase ou une chanson, soit pour l’ensemble de leur répertoire.

Pratiqué dans le monde entier, le chant a capella est adapté, en Afrique, aux couleurs musicales de chaque pays, artiste ou groupe, parfois accompagné des instruments traditionnels locaux.

* Source : Wikipedia

 

par   Nago Seck  28 avril 2014 - © Afrisson