Afrisson

Biographie

Adama Sambou & Kéloumaké


Né le 6 mars1962 à Mlomp dans le Kassa, sur la rive gauche de la basse Casamance, au sud du Sénégal, l’auteur, compositeur, chanteur et maître de maître de l’ékonting du Kassa, Adama Sambou est membre fondateur du groupe Kéloumaké. Les textes de ce digne représentant de la culture animiste Diola (sa communauté, sa langue), parlent d’amour, de paix, d’unité ou des femmes, soutenus par de l’afro-folk aux parfums afro-blues, une musique tradi-moderne tirée des musiques et danses des Diolas, comme le “bougarabou” et le “sahourouba” donné par les tambours bougarabou.

Adama Sambou s’intéresse à la musique très tôt, particulièrement à l’ékonting, un instrument traditionnel à 3 cordes (sorte de luth) qui rythme la vie sociale dans cette partie de la Casamance qu’est Kassa. Il fait ses premiers pas dans la chorale de Mlomp. Convaincu que la musique est un métier, il quitte l’école et se consacre à l’apprentissage de l’ékonting au prés du maître Essamaye Manga. C’est ainsi qu’avec son mentor, il commence à donner des concerts dans tous les villages du Kassa et acquiert bientôt une réelle notoriété dans toute la région.

JPG - 11.8 ko
Adama Sambou

En 1980, Adama Sambou quitte son village et rejoint la troupe Taling Taling de Ziguinchor. Il participe avec cette troupe à une tournée européenne : Suisse, Angleterre, Norvège et Belgique. Dans l’espoir de vulgariser l’ékonting, il crée avec son ami Abdoulaye Diallo la troupe Ediamé Kassa, et représente la région de Ziguinchor à de nombreux événements nationaux, et au Festival National des Arts et de la Culture du Sénégal (1997, 2005, 2007, 2010).
Depuis 2011, Adama Sambou met en valeur l’ékonting, le bougarabou et la kora, et tourne en Afrique et en Europe avec son groupe tradi-moderne Kéloumaké (“l’arbre à palabres” en diola), composé de Sadio Cissokho (kora), Aziz Loulou Manga aka Paco (bougarabou), Raphaël Ndiaye (batterie, calebasse), Aïssatou Diémé (voix, danse), et Diakaria Badji (basse),

* Source : http://keloumake.com/
* Crédits photo : Daniel Brachetti : http://www.flickr.com/

 

par   Nago Seck  24 avril 2011 - © Afrisson