Afrisson

Biographie

Ade Liz

   Adélaïde Gbahou

Née à Zagné, dans le département de Guiglo, en Côte d’Ivoire, Adélaïde Gbahou aka Ade Liz est une auteure-compositrice et chanteuse, marquée par les musiques congolaises (rumba, soukouss) et antillaises (zouk). Surnommée la "chanteuse des 18 montagnes" en raison de ses origines géographiques, elle s’illustre en 1985 avec "Mlen Gniniè".

Après avoir son apprentissage vocal dans une chorale dirigée par Pedro Wognin, Ade Liz rejoint en 1982 la France où elle fait la connaissance de nombreux artistes africains, dont sa compatriote et chanteuse, Rose Bâ. En 1985, elle sort son premier album, "Mlen Gniniè", suivi en 1987 de "Kéhi", tous deux arrangés par Sammy Massamba. Bien accueilli par le public et les médias de son pays, le succès de "Kéhi" lui offre l’"Oscar du meilleur artiste ivoirien 1987 en France".

Sort quatre ans plus tard "Déka", arrangé par Adu Azney, et en 1998, paraît son quatrième album "Dans Doubla" (arrangé par Bopol Mansiamina). En 2006, elle sort son cinquième "Amour", arrangé par Joss Inno. La même année, elle lance "Ahé déhé", un maxi single arrangé par Freddy Assogbah. Trois ans plus tard, paraît "Best of & Inédit", une compilation comprenant treize de ses chansons les plus populaires. En 2012, le label Musiki réédite sous l’intitulé "Doubla", son quatrième album arrangé par Bopol Mansiamina et paru initialement en 1998.
L’année 2019 la voit enregistrer "Gué blé ton (Lékiné)", un single arrangé par Bamba Yang.

 

par   Nago Seck  18 octobre 2007 - © Afrisson