Afrisson

Africa Fête Diffusion

Maisons de disques France -  Sénégal | Création : 1978

Arrivé en 1965 en France où il travaille comme ouvrier, Mamadou Konté commence à militer au sein de son entreprise et pour “un mieux vivre” dans les foyers Sonacotra qui abritent les travailleurs immigrés. A la même période, il fait la connaissance du chanteur à textes français François Béranger qui lui consacre, après mai 1968, le titre “Mamadou m’a dit !”.

Mamadou Konté

Au début des années 1970, le militant ouvrier devient membre fondateur de Révolution Afrique et en 1978, il fonde à Paris, avec l’appui de son ami Béranger, l’association Africa Fête destinée à la valorisation de la culture afro caribéenne. Dès 1980, Africa Fête s’oriente totalement vers la promotion musicale. Soutenu par l’écrivain camerounais Blaise Ndjeoya, le musicologue sénégalais Nago Seck, le romancier congolais Achille Ngoye et le gestionnaire béninois André Gnimagnon, Mamadou Konté et Africa Fête organisent plusieurs festivals et concerts à travers toute la France : Xalam, Bernard Lavilliers, Touré Kunda, Jacques Higelin, Manu Dibango, Baaba Maal, Lamine Konté, Ghetto Blaster, Kassav, Alpha Blondy, Youssou Ndour, Osibisa, Angélique Kidjo, Ismaël Lo

L’affiche du concert hommage d’Africa Fête Sénégal àMamadou Konté - 01 déc. 2007

Dans la deuxième moitié des années 1980, Africa Fête crée Mandé, un label qui produira Seckou & Ramata. L’association s’occupera aussi du management de Salif Keïta et plus tard de Positive Black Soul (PBS).
Au début des années 1990, le festival Africa Fête est organisé sous licence à Montréal puis à New York, en partenariat avec Island Records, le label de Chris Blackwell, producteur de Bob Marley. 1994 voit Africa Fête déménager à Dakar au Sénégal où Mamadou Konté crée l’espace Tringa (hôtel, salle de spectacle…), avec une structure pour les activités culturelles, Tringa Musique et Développement dirigée par Rockaya Daba Sarr. Dans la capitale sénégalaise, il produit la cantatrice Aminata Fall (K7 Kan Fore), relance ses festivals et chaperonne l’auteur, compositeur et chanteur Alioune Mbaye Nder et le groupe Saintrick & Les Tchielly
Depuis les années 2000, Africa Fête a ouvert une antenne à Marseille (France), Cola Production, représentée par Cécile Rata et Fanny Cautain (fc.colaproduction@free.fr), organisatrices d’un festival annuel.

L’affiche d’Africa Fête Marseille - 30 juin 2007

Mamadou Konté s’est éteint dans la nuit du mercredi 20 juin 2007, veille de la “Fête de la Musique”, un évènement qu’il organisait depuis son lancement en 1981 par Jack Lang.

Après sa disparition, le bureau d’Africa Fête Dakar dirigé par Rockaya Daba Sarr poursuit son oeuvre commencée en 1978.

Artistes : Positive Black Soul, Pee Froiss, Ekanka, Alioune Mbaye Nder & le Setsima, Saintrick & les Tchielly, Les Têtes Brûlées, Tidiane et le Dieuf Dieul, et bien d’autres...

 

par   Nago Seck  4 mai 2008 - © Afrisson