Afrisson

Biographie

Africa Negra


Plus célèbre groupe de São Tome e Principe, Africa Negra s’est illustré dans les années 1970 par une musique influencée par la rumba congolaise et la musique cubaine, avec des riffs de guitare tournoyants, style rock. Africa Negra constitue une des références majeures de la scène musicale santoméenne des années 1970/1980...

Dirigé par Joao Seria, Africa Negra s’est formé au début des années 1970 imposant un style influencé par la rumba et le soukouss congolais, l’afro-cubain ou le highlife. Leur plus célèbre titre, "Bô Legá Caçô Modêbô" ("Vous laissez le chien vous mordre "), chanté en “forro” (créole de São Tomé-et-Principe à base de portugais), un clin d’œil au manque de démocratie, leur valut d’être censurés. Leur tube "Dança capitula" fit danser dans les années 1980 les communautés africaines basées en Europe et en Amérique du sud. Après plusieurs albums, Aninha (1981), signé Conjunto África Negra, Angelica, Carambola et Alice (1983), Panela (1995) ou Madalena meu amor (1996), le groupe connaîtra plusieurs années d’inactivité. C’est en 1999 que leur leader, Joao Seria, fait son come-back avec General e os amigos da musica, un opus très dansant reprenant quelques tubes des années 1970. Quant à Pedro Diogo aka Pedro Lima, il monte Os Leonenses tandis que Helder Camblé et Ayder India fondent Sangazuza, deux groupes amateurs de rumba et de soukouss congolais, mais aussi de semba angolais.

 

par   Sylvie Clerfeuille  10 mai 2007 - © Afrisson