Afrisson

1900-1950

Industrie musicale Instruments - Radios Courants musicaux - Titres phares Naissance des groupes phares Evènements
Années 1910 Années 1910 Années 1910 Années 1910
Naissance de l’Union sud-africaine (1910)

Début de l’apartheid (1913).

Première Guerre mondiale (1914).

Années 1920 Années 1920 Années 1920 Années 1920
Angola : arrivée du disque (1920)

Afrique du Sud : implantation de la firme anglaise Gramophone via ses labels Zonophone et HMV (1922)

Afrique du Sud : naissance du marabi (1920)   Sortie aux USA du premier film sonore, Le Chanteur de jazz, produit par Warner (1927).
Années 1930 Années 1930 Années 1930 Années 1930
Madagascar : installation d’un émetteur radio à Tananarive (1931)

Premiers enregistrements de groupes d’hiragasy (1931)

Afrique du Sud : premier studio d’enregistrement Gallotone Records (1934)

Afrique du Sud : Ruben Tholakele Caluza enregistre pour Zonophone le titre Umteto we land Act composé en 1912. Afrique du Sud : Jazz Maniacs de Solomon "Zulu Boy" Cele (1935) Exposition coloniale à Paris (1931).

Création de la revue Légitime Défense à Paris avec Aimé Césaire et Léopold Sédar Senghor (1932).

Création de la revue L’Etudiant Noir à Paris avecLéon Gontran Damas (1934).

Seconde Guerre mondiale (1939).

Bantu Records, un label de Gallotone réservé aux Noirs regroupés sous l’appellation Bantu.

Années 1940 Années 1940 Années 1940 Années 1940
Zambie : début de la radiodiffusion à Lusaka (1941).

Madagascar : premiers enregistrements de la Société De Comarmond (1947)

Angola : Liceu Vieira Dias compose Muxima, premier tube de semba moderne (1941) Angola : Ngola Ritmos de Liceu Vieira Dias à Luanda (1947) Création de la revue Présence Africaine à Paris avec Alioune Diop.
© Afrisson

1950-1980

Industrie musicale Instruments - Radios Courants musicaux - Titres phares Naissance des groupes phares Evènements
Années 1950 Années 1950 Années 1950 Années 1950
Rhodésie du Sud (actuel Zimbabwe) : la Rhodesian Broadcasting Service fait circuler un studio mobile dans les régions.

Madagascar : Création à Tananarive (actuel Antananarivo) de la maison de disques Discomad par De Comarmond.

Rhodésie du Nord (actuelle Zambie) : Alick Nkhata devient producteur d’artistes locaux pour Central African Broadcasting Service.

Ile Maurice : lancement du séga par Augustin Roger et Alphonse Ravaton.

Zambie : Alick Nkhata modernise la musique zambienne avec le beat « kalindula ».

Afrique du Sud : sortie de Ace Blues de Spokes Mashiyane, le tube de la kwela (1954).

Zimbabwe : Dorothy Masuka crée le hit Pata Pata (1958).

Madagascar : François Leboto et Elisabeth Raliza sortent Viavy Rose, le tube du salegy (1959).

Madagascar : Association Folklorique de la Côte Est de François Leboto et Elisabeth Raliza (1959). Première vague de décolonisation : Soudan, Ghana, Centrafrique, Tchad, Mauritanie, Mali, Niger, Cameroun, Congo Léopoldville (RDC), Congo Brazzaville, Nigeria, Guinée, Haute Volta (Burkina Faso), Sénégal, Côte d’Ivoire, Madagascar, Somalie (1956/1960).

Début de l’exil des artistes sud-africains dont Miriam Makeba (1959).

Freddy Ranarison
Années 1960 Années 1960 Années 1960 Années 1960-1970
Afrique du Sud : mise en place de Radio Bento (1962). Afrique du Sud : Sortie de l’album Duke Presents The Dollar Brand’s Trio de Dollar Brand (Abdullah Ibrahim) - (1962).

Le mbaqanga sud-africain est électrifié par Joseph Makwela.

Afrique du Sud : Jazz Epistle de Dollar Brand / Abdullah Ibrahim (1961). Makhona Tshole Band (1962). Mahlathini & Mahotella Queens (1964). Deuxième vague de décolonisation : Sierra Leone, Kenya, Ouganda, Tanzanie, Malawi, Zambie, Botswana (1960/1970).

Miriam Makeba dénonce l’apartheid aux Nations Unies.

Nelson Mandela est condamné à la prison à perpétuité (1963).

Naissance de l’ OUA à Addis Abeba en Ethiopie (1963).

Assassinat de Martin Luther King (1968).

Festival d’Alger (1969).

Troisième vague de décolonisation : Angola, Cap Vert, Mozambique, Guinée Bissau, Sao Tome e Principe (1970/1976).

Massacre à Soweto en Afrique du Sud : 176 lycéens et étudiants tués (1976).

Années 1970 Années 1970 Années 1970
Zambie : ouverture à Lusaka de Zambian Music Parlour par M. Khuswayo, de DB Studios et du Studio Teal.

Zimbabwe : installation de Teal Records et de Voice of Zimbabwe, radio des forces rebelles qui émet depuis le Mozambique et lance le chimurenga (1974).

Zimbabwe : Thomas Mapfumo écrit Murembo, le premier morceau de chimurenga.

Comores : Abou Chiabi compose l’hymne national (1976).

Afrique du Sud : Juluka de Sipho Mchunu et Johnny Clegg (1976).

Comores : Filkomor Océan d’Abou Chiabi.

Zimbabwe : Blacks Unlimited de Thomas Mapfumo (1978).

Thomas Mapfumo
© Afrisson

1980-2000

Industrie musicale Instruments - Radios Courants musicaux - Titres phares Naissance des groupes phares Evènements
Années 1980 Années 1980 Années 1980 Années 1980
Afrique : après la crise pétrolière, la cassette audio commence à remplacer le disque vinyle.

Guinée Bissau : ouverture d’un studio 8 pistes par Patche (1980).

Botswana : installation d’un studio mobile par Hugh Masekela (1984).

Madagascar : ouverture de studios d’enregistrement : AS Production de Benny et Studio Mars de Stéphane De Comarmond.

Afrique du Sud : sortie internationale de « Kazet » de Mahlathini & Mahotella Queens (1983). Sortie de « Jive Soweto » de Sipho Mabuse et début du mapantsula (1984). Sortie internationale du disque Ubuhle Bemvelo de Juluka (1985).

Madagascar : sortie du hit « Samy Mandeha Samy Mitady » d’Eusebe Jaojoby (1986).

Afrique du Sud : sortie de Slave de Lucky Dube (1988).

Réunion : explosion du maloya.

Maurice : naissance du seggae.

Afrique du Sud : Stimela de Ray Chikapa Phiri (1981).

Mozambique : Eyuphuro (1982) et Ghorwane (1983).

Afrique du Sud : Savuka de Johnny Clegg (1985).

Madagascar : Eusebe Jaojoby et Les Maîtres du Salegy (1987).

Comores : apparition d’une nouvelle génération d’artistes : Chamsia Sagaf, Nawal Mlanao, Maalesh, Chebli Msaidie, Mikidash, Decilov, Abdallah Chiabi.

Indépendance du Zimbabwe (1980).

Tournée de Jimmy Cliff et de Peter Tosh en Afrique Australe (1981).

Autorisation des radios locales privées en France (1982).

Festival anti-apartheid de Gorée (1986).

Festival des Trois Continents par SOS Racisme (1988).

Assassinat à Paris de Dulcie September (1988).

Festival de Wembley à Londres pour le 70° anniversaire de Mandela (1988).

Tournée Human Rights d’Amnesty Intenational (1989).

Années 1990 Années 1990 Années 1990 Années 1990
Madagascar : ouverture d’un studio 24 pistes par Rossy à Tananarive. Création à Paris du label Musikela par Solorazaf.

Angola : création à Luanda d’un label par Teta Lando (1993).

Afrique : fermeture de nombreux studios et filiales de grandes firmes.

Afrique du Sud : naissance des radios libres dont Kaya FM et Y FM (la radio 100% kwaito).

Mozambique : sortie de Independance de Marrabenta Star, de Mama Mozambiki d’Eyuphuro (1990) et Majurugenta de Ghorwane (1992).

Afrique du Sud : naissance du kwaito et retour de la musique shangan et du maskanda.

Afrique du Sud : New Juluka (1997). Explosion des stars du kwaito : Arthur, Boom Chaka, Bongo Maffin, E’Smile, Abashante, Ghetto Luv, Lebo Mathosa. Afrique du Sud : libération de Nelson Mandela (1990). Mandela et De Klerk reçoivent le prix Nobel de la paix (1993).

Angola : hommage à Liceu Vieira Dias (1994).

Afrique du Sud : Nelson Mandela est élu président de la république (1994).

Afrique : processus de démocratisation dans plusieurs pays : Mali, Bénin, Afrique du Sud,

Burundi/Rwanda : génocides (1993/1994)

Afrique du Sud : lancement des Kora Awards (1996).

© Afrisson