Afrisson

Présentation

L’Afro-folk - Le Tradi-moderne

L’afro-folk (folk africain ou african folk music) appelé aussi tradi-moderne est un courant musical acoustique ou électro-acoustique joué dans toute l’Afrique et l’Océan Indien...

Désignant initialement la musique populaire d’un pays, la musique folk (ou folk music ou folk song dans les pays anglophones) est développée depuis les années 1920 par des artistes, notamment des chansonniers s’accompagnant d’une guitare ou d’un instrument à cordes africain, désireux de sauvegarder leurs racines, adaptant des morceaux du patrimoine national ou proposant des créations personnelles. L’afro-folk connait une grande popularité dans les années 1960 où il est souvent synonyme de protest song. De nos jours, l’afro-folk est adapté à la musique orchestrée avec batterie, basse, guitare, clavier…

Le texte ci-dessus est sous licence libre (CC-BY-SA)

Ce style musical connaît ses lettres de noblesse à partir des années 1960, avec l’explosion du mouvement folk en Occident qui influence des scènes nationales portant les valeurs des indépendances ou militant pour la liberté. Le folk est adapté aux instruments et chants traditionnels locaux ou modernisé dans des mélodies fusionnant patrimoine et folk occidental et des textes s’adaptant aux réalités du moment. Ainsi en Afrique et dans l’Océan Indien où il est appelé « afro-folk », il peut être joué, selon les régions et les peuples, avec des instruments traditionnels : kora, sanza (likembé, kalimba), balafon (marimba), kabosy, vali (valiha), mvet, dikanza, ngoni, kamélé ngoni, flûte, hoddu, qanoun (ou kanoun), ganzaval, bolombata, xalam, ardin, bara (ou kwo), ahoko, nyatiti, percussions légères et bien sûr la guitare ou l’harminica…

JPG - 10.4 ko

De nos jours, l’afro-folk est adapté à la musique orchestrée avec batterie, basse, guitare, clavier…

Parmi les artistes qui ont porté l’afro-folk sur la scène internationale, on peut citer Seydina Insa Wade, Tao Ravao, Mahaleo, Ismael Lô, Dana, Emilio Bissaya, Nakodjé, François Essindi dit « Abakuya », Magou, Meïssa Mbaye, Noun Yaré, Rokia Traoré, Ameth Maal, Roby Chicungunya, El Hadji Ndiaye, Lokua Kanza, Diogal, Tom Diakité, Pédro Kouyaté, Fatoumata Diawara, Pape & Cheikh, Youssouf Diabaté, Dobet Gnahoré, Désiré Sankara, Dominic Kakolobango, Mounira Mitchala, Ayub Ogada, Geoffrey Oryema, Asa (Asha), Ayo, les Frères Guissé, Kareyce Fotso, Laetitia Zonzambe, Victor Kachaka, et bien d’autres encore...

 

par   Nago Seck  26 août 2012 - © Afrisson

Discographie

L’Afro-folk - Le Tradi-moderne