Afrisson

Présentation

L’Afro-fusion

L’afro-fusion est la fusion de plusieurs styles africains et parfois de styles occidentaux mais dont le résultat a une tonalité dominante africaine. L’afro-fusion a toujours existé mais elle a été baptisée comme telle dans le Paris métisse des années 1980 avec des groupes comme Ultramarine , en Afrique du sud, après l’apartheid et la rencontre avec d’autres musiques du continent, dans la musique comme dans la danse, un genre initié par Todd Twala et Thembi Nyandeni.

Le texte ci-dessus est sous licence libre (CC-BY-SA)

Au Kenya, l’afro-fusion, rencontre de styles kenyans et de styles continentaux comme la rumba congolaise existe depuis les années 1950 mais prend le nom d’afro-fusion dans les années 2010 et regroupe des artistes très divers comme les pionniers Them Mushroom, Chumba et bien d’autres. L’Afro-fusion est une expression urbaine africaine, déclare Jobie Mtukampuni, producteur, auteur et musicien. . Au Sénégal, Xalam a été un des précurseurs de ce courant musical visant à valoriser les divers courants urbains du continent comme le jive d’Afrique du Sud et le mbalax du Sénégal.

 

par   Sylvie Clerfeuille  9 mars 2013 - © Afrisson

Discographie

L’Afro-fusion
 

News

Afro-fusion
 
Lady Apoc en concert à la Cité internationale des arts - Auditorium - Mardi 11 décembre 2018 - 19h30

Lady Apoc, alias Poovi Chantal Alognon dans la vie de tous les jours, est une soliste de blues, rock, folk dotée d’une voix percutante et envoûtante. “Dame de l’Apocalypse” (première souche d’origine de son nom d’artiste), les compositions électro-acoustiques de Lady Apoc transportent le public dans une transe où la performance vocale et l’émotion sont portées à leur paroxysme.