Afrisson

Amadou & Mariam : la victoire du Mali


Articles -  Edito - par   Nago Seck  - 9 février 2013

Vendredi 8 février au Zenith à Paris, Youssou Ndour, star du Sénégal et ministre du tourisme, ra remis au célèbre couple de la musique malienne, Amadou & Mariam, la Victoire de l’album de musiques du monde pour Folila, un symbole fort pour le Mali. Huit ans après sa première victoire décrochée pour Un Dimanche à Bamako, le couple de chanteurs aveugles a triomphé de Bumcello (aL), Khaled (C’et la vie) et de leur compatriote Salif Keita (Talé).

"Oeuvrant activement pour la paix au Mali Le duo a notamment participé aux côtés de Bassekou Kouyaté, Habib Koité, Vieux Farka Touré, Oumou Sangaré, Cheikh Tidiane Seck et bien d’autres,
à l’enregistrement collectif de la chanson « Maliko » (la paix), une initiative de Fatoumata Diawara,

Lors de la cérémonie, le couple accompagné d’enfants arborant sur leurs Tshirts le drapeau du Mali et l’inscription "Paix au Mali", ont interprété "Africa, mon Afrique" devant une salle enthousiaste.

Huitième album dun couple malien, Folila qui signifie en bambara, "la musique" ou "venez jouer" est une invitation lancée à plusieurs artistes venus d’autres planètes musicales. La figure la plus emblématique et la plus sulfureuse aussi est sans nul doute Bertrand Cantat, qui est intervenu sur quatre titres de l’album, Jake Shears des Scissor Sisters, Tunde et Kyp du collectif de Brooklyn TV on the Radio, Santigold et le guitariste du groupe touareg Desert Rebel, Abdallah ag Oumbadougou.

"Je suis fier que le Mali soit honoré ce soir. Surtout en ce moment où le monde entier reconnaît cette source de la musique du monde qui vient du Mali. Ce soir nous sommes tous Maliens, Nous voulons que l’Afrique change, qu’il y ait la transparence et la démocratie. Nous remercions beaucoup la France, tous ceux qui nous ont soutenus dans ces mois difficiles", a déclaré Amadou Bagayoko.

 

par   Nago Seck - 9 février 2013 - © Afrisson