Afrisson

Biographie

André Manga


Originaire de Yaoundé, au Cameroun, André Manga est un auteur-compositeur, arrangeur et virtuose de la guitare basse développant du jazz-fusion et de l’afro-jazz marqués par des sonorités camerounaises, dont le bikutsi et le makossa. A l’âge de 7 ans, il fabrique son premier instrument de musique, un pseudo-marimba (xylophone) fait de tronc d’arbre et de bambou. Plus tard, il conçoit une guitare avec des cordes faites de câbles de frein de vélo.

Ses débuts

Sa rencontre fortuite avec son compatriote Manu Dibango qui lui conseille de poursuivre sa passion musicale sera déterminante pour la suite de sa carrière. En effet, ses parents qui désapprouvent ses penchants musicaux et l’envoient au pensionnat. Ironie du sort, peu après son arrivée, l’école monte son propre orchestre, et André émerge rapidement parmi les principaux membres. À l’âge de 17 ans, André Manga devient bassiste de l’Orchestre national du Cameroun. En 1988, il part s’installer à Paris, en France, où il tourne avec Pierre Akendengue avant de rejoindre Manu Dibango dont il reprendra son fameux "Soul makossa" dans son album "Voyages".

André Manga aux Etats-Unis

En 1995, André Manga rejoint Los Angeles (Etats-Unis) dans le but de combiner le jazz avec les rythmes traditionnels africains. Pour y parvenir, il forme le groupe Dumazz, comprenant Chana Smith et Zia Dejan (voix), Sanjay Divecha (guitare), John Opferkuch (claviers), Bobby English (saxophone), Jan Fabricky (batterie) et Cassio Duarte (percussions). En 1998, sort sur le label Narada Productions le premier album "Mother Rhythm" du groupe qui tournera dans plusieurs villes américaines.

Voyages

André Manga enregistre en 2011 "Voyages", un album de 12 titres comprenant des reprises, dans sa propre version, de "Soul makossa" de Manu Dibango (1972), "Human Nature" de Michael Jackson (1982), "Kaélé" d’Archangelo de Moneko (1967) et "Sophie" de Dina Bell (1984). Ces célèbres morceaux qui l’ont marqué - certains depuis son enfance - sont ici marqués par ses lignes de basse spécifiques.

Collaborations

Artiste éclectique, André Manga a glissé ses lignes de basse dans les musiques de grands noms de la scène musicale internationale aux horizons et styles divers : King Sunny Ade, Angélique Kidjo, Boyz II Men, Michael Jackson, Jacky Jackson et Janet Jackson (ses sœurs), Marc Antoine, The Temptation, All 4 One, Chaka Khan, Jonathan Buttler, Ashley Mayer, Paul Simon, Herbie Hancock, Kevin Peter Jones, Ziggy Marley, Andréa Bocceli, Dr Dre, Stevie Wonder…
Il a aussi collaboré avec Eddy Murphy (comédien mais aussi guitariste et chanteur), ou encore avec Denzel Washigton dans le cadre de la B.O. de son film "The Picture Wife", aux côtés de l’excellent chanteur Josh Groban.

 

par   Nago Seck  10 août 2012 - © Afrisson