Afrisson

Présentation

L’Arc-à-bouche

Instrument de la famille des cordophones, l’arc-à-bouche, au jeu harmonique riche, varié et complexe, est pratiqué dans divers pays d’Afrique et du monde (en Asie, aux Amériques, en Océanie). Il est fait d’une tige flexible en bois dont les deux extrémités sont reliées par une corde d’environ 80 à 120 cm, généralement en rotin…

Pour jouer l’arc-à-bouche, le musicien applique une extrémité de la tige contre sa joue et fait passer la corde entre ses lèvres, la bouche étant entrouverte sert de caisse de résonance. D’une main, il frappe à l’aide d’une baguette la corde, et de l’autre, il tient l’arc et un petit bâton qu’il plaque sur la corde tout en le déplaçant de quelques centimètres pour modifier les vibrations et le son. Quant au jeu de la bouche, plusieurs facteurs interviennent : résonance de la cavité buccale, harmoniques diverses induites par des positions de la langue, des joues, des lèvres ou de la gorge…
L’arc-à-bouche est aussi appelé, selon, les peuples, lolo, kankarma, ngongo, mounngongo, bou…

 

par   Nago Seck  10 novembre 2009 - © Afrisson

Ambassadeurs

Arc-à-bouche