Afrisson

Awa Timbo

Disques - CD  |   France -  Mali  |  Awa Timbo  | Parution : 2015  | Label :  Association CECB

Titres :
1. Part Of My Ancestries 4:09
(C : Nicolas Mazzola, Awa Timbo / A : Laure Malecot)
2. Sister Jane 3:59
(C : Patrick Morgenthaler / A : Awa Timbo)
3. Bye Bye Blackbird 3:37
(C : Ray Henderson / A : Mort Dixon)
4. Breathing 4:42
(C : Pierre Bertrand Boulogne, Awa Timbo / A : Awa Timbo)
5. Romy’s Eyes 3:48
(C : Pierre Bertrand Boulogne, Awa Timbo / A : Awa Timbo)
6. Ma voix sur les ondes 3:50
(C : Awa Timbo / A/ Pierre-Michel Sivadier)
7. Estate 5:36
(C : Bruno Martino / A : bruno Brighetti)
8. Palais Royal 4:06
(C : Alain Chamfort, Jean-Noël Chaleat)
9. Malaïka 3:38
(C : Fadhili William / A : F. William)
10. Blues For My Lost Friend 5:06
(C : Awa Timbo /A : Awa Timbo)

Bonus
11. Helene’s Rondo 5:06
(C : Richard Silbermann, Awa Timbo /A : Jean-Marie Palu)

Une vie, une voix, un rêve... Il y a une grâce vivifiante, une intensité à peine palpable et une énergie distillée avec soin dans le chant d’ Awa Timbo, une vocaliste franco-malienne atypique qui mène sa carrière depuis plusieurs années à travers le monde et les genres... Elle est aussi professeur de chant au Centre Culturel du Bourget, dans la région parisienne, en France.

Sorti début 1995, produit par l’artiste elle-même, enregistré, mixé et masterisé par Stéphane Pigeon au Studio des Jardins CECB, au Bourget, en France, l’album éponyme Awa Timbo laisse entendre ses influences jazz classique, latin-jazz, blues, be-bop, bossa, gospel, africaines (afro-jazz), chantées en anglais, en français, en italien (“Estate”) ou en kiswahili (“Malaïka”).

Awa Timbo y rend hommage à son amie Elisabeth Morel (“Blues For My Lost Friend”) et au Kenyan Fadhili William, interprète en 1960, accompagné du compositeur-guitariste Fundi Konde & The Jambo Boys, du fameux hit “Malaïka”, dont il n’a cessé de réclamer la paternité jusquà son décès le 11 février 2001, des suites d’une pneumonie...

Fiche technique : Awa Timbo (auteure, compositrice, voix, chœurs, claps) ; Pierre Bertrand Boulogne (composition, arrangements, piano, claviers, claps) ; Nicolas Chelly (basse électrique 1/5/7/10) ; Jean Wellers (contrebasse, basse électro-acoustique, violon 6 cordes, claps 3/4/5/6/9/11) ; frantxoa Erreçarret (batterie 1/5/7/10) ; Christophe Gallizio (batterie, claps 3/4/6/9) ; Richard Silbermann (composition, saxophone soprano 11)

 

par   Nago Seck  2 avril 2015 - © Afrisson