Afrisson

Awana W’Afrika

Disques - CD  |   Gabon  |  Pierre Akendengue  | Parution : 1er janvier 1982  | Label :  Celluloïd - NTYE

Titres :
Face A :
1. Awana W’Afrika
2. Nwombi
3. Ilowi

Face B :
1. Nkere
2. Azeva
3. Ndjuke
4. Isamu Y’Apu

En 1982, Pierre Akendengue sort "Awana W’Afrika" (NTY/Celluloïd), un album enregistré avec Abdou Mboup, Prosper Nkouri, Roger Raspail et Charles Edjiwet (percussions), Vincent Daune (balafon, batterie), Martin Soko (batterie), Engone Akoughey (basse), Akwa Ndoumbe (sanza), Jojo Rahamefy (claviers), Engone Akoughey, Jojo Rahamefy et Toussaint Coniquet (guitares), Marc Sims, Matthew Russell, Dutour et Russo (cuivres) ou encore Engone Akoughey, Liliane Mayordome, Marianne Ndjongue, Ateba, Sophie Mbourou, Toussaint Coniquet et Anotho Yolande (chœurs)…

Figure emblématique de la scène musicale africaine, auteur-compositeur, arrangeur, guitariste et chanteur à textes né le 25 avril 1943 à Awuta (Aouta) au Gabon, Pierre Akendengue est fasciné par la poésie et les combinaisons rythmiques et mélodiques et les musiques myéné, dont la lithurgie bwiti (prononcer béti)... Son folk métissé (afro-folk) intégre soul, rhythm’n blues, jazz, blues ou rumba. Puisant aux sources de divers rythmes gabonais ("ndjembe", "elombo"...), il se construit autour de sa voix nasillée (il chante en myéné et en français) et d’une riche orchestration acoustique (guitare, flûte, bongos, goumbis, tama (talking drum), kora, balafon, congas, cuivres, batterie…). Ses chansons évoquent des thèmes qui lui sont chers, comme l’histoire de l’Afrique, l’évocation des maux et des espoirs du continent, l’oppression, l’apartheid, le néo-colonialisme, les travers de la bourgeoisie africaine, les dangers de la haine et du mépris, la liberté…

Fiche :
Musique, paroles, arrangements, réalisation, guitare, voix, chœurs – Pierre Akendengue
Chœurs – Engone Akoughey (A1, B1), Liliane Mayordome, Marianne Ndjongue, Ateba (B1), Sophie Mbourou (B2 à B4), Toussaint Coniquet (A1), Anotho Yolande (A1 à A4, B1, B2)
Balafon – Vincent Daune
Basse – Engone Akoughey (A1, A2, A3, B1, B2)
Drums – Martin Soko (A1, B1), Vincent Daune (A3, A4, B2)
Guitare – Engone Akoughey (B1), Jojo Rahamefy (A1), , Toussaint Coniquet (A1)
Cuivres – Marc Sims (A1), Matthew Russell (A1-A4, B2), Dutour (A1, A3), Russo (A1)
Kalimba (sanza) – Akwa Ndoumbé
Keyboards – Jojo Rahamefy
Percussion – Abdou Mboup (A3, B2), Engone Akoughey (A2, B1), Prosper Nkouri (A2), Roger Raspail (A3, A4, B2), Ateba (A3, B2-B4)
Tambour ngoma – Charles Edjiwet
Percussion obaka – Charles Edjiwet

 

par   Jocelyn Maillé - Nago Seck  4 février 2007 - © Afrisson