Afrisson

Biographie

BKO Quintet


Fondé en 2012 à Bamako, au Mali, sous l’impulsion d’Ibrahima Sarr, joueur de djembé virtuose ayant silloné le monde aux côtés de la diva Oumou Sangaré, BKO Quintet (Bamako Quintet) comprend Fassara Sacko (voix, dunun), Adama Coulibaly (voix, donso ngoni), Abdoulaye Koné (djéli ngoni) et le Français Aymeric Krol (batterie). Leur afro-fusion tiré de la musique mandingue intègre aussi bien des chants animistes (des chasseurs donso bambara) et des chants des griots, que de la musique acoustique, du folk, du jazz, du blues ou de la pop.

Origine

L’histoire de BKO Quintet commence au début des années 2000, lorsque le pianiste, percussionniste et batteur, Aymeric Krol, quitte la France pour Bamako (Mali), afin d’étudier les percussions locales. Il y rencontre Ibrahima Sarr, l’un des grands maîtres du djembé devenu son mentor. Fort de leur complicité, le duo décide de monter un groupe et fait appel à trois autres musiciens de traditions culturelles différentes. Celle des griots malinkés avec Fassara Sacko et sa voix remarquable, et les chasseurs donso bambara (confrérie de chasseurs bambara) avec Nfali Diakité, lui-même petit-fils d’un grand musicien, Yoro Sidibé. Tous ont déjà un beau parcours musical derrière eux, ainsi qu’un héritage musical fort. Le cinquième membre du groupe, Abdoulaye Koné, expert du djéli ngoni au style psychédélique et descendant de Djéli Baba Sissoko, n’y fait pas exception, ayant déjà joué à l’étranger aux côtés de Salif Keïta ou de Tiken Jah Fakoly.

Chants animistes et griottiques

Cette alliance musicale des chants animistes et des chants de griots qu’ils sont les premiers à mêler, confère au Quintet un style inédit. Ils réinventent la musique malienne, en se permettant de jouer avec la tradition et de l’emmener ailleurs. Instruments traditionnels et sonorités contemporaines se partagent leurs titres, dans un remarquable alliage de percussions aux rythmes saccadés, de chants hypnotiques et d’une partie instrumentale plus mélodique djéli ngoni et donso ngoni, l’une penchant plutôt vers les harmonies planantes, l’autre plutôt vers la transe.

Bamako Today

BKO Quintet montre une image d’unité et de renaissance culturelle dans un pays contraint à l’état d’urgence suite à l’invasion des rebelles islamistes (ce qui a failli leur coûter leurs visas pour sortir du territoire en 2013). Après une impressionnante tournée en Europe, le groupe enregistre en 2012 un EP 4 titres "Trad Actual Malian Sound" (Athos Productions), suivi en 2014 d’un premier album, "Bamako Today" (Buda Musique / Universal). Accueilli chaleureusement par le public comme par la critique, cet opus leur permet d’investir de nombreux grands festivals européens.

Discographie

Trad Actual Malian Sound – EP 4 titres – 2012 – Athos Productions
Bamako Today – CD – 2014 - Buda Musique / Universal

 

par   Sylvie Clerfeuille  12 octobre 2012 - © Afrisson