Afrisson

Back and Forth

Disques - CD  |   Afrique du Sud  |  Sam Tshabalala  | Parution : 2018

Titres :
1. Humelela (Asking For Love…) 4:25
2. Can You Still See Me 4:31
3. Vandawo (Ancestors) 4:20
4. African Sunshine 4:47
5. Unzima (Hardtimes) 3:49
6. Pride of Africa 2:26
7. Paris Khawuleza) 3:59
8. Ke Sone Sebe (Wrong Doing) 4:37
9. Africa (My Peace With Life) 2:01

Né le 27 juin 1955 à Mamelodi, le plus grand township de Pretoria (Afrique du Sud), Sam Tshabalala grandit dans une famille multiculturelle : un grand-père Shangaan, une grand-mère Zulu, un père Tswana et une mère Shangaan. Cet auteur-compositeur, guitariste, bassiste et chanteur propose une musique mêlant avec subtilité des sonorités de son pays (mbaqanga, kwela (jive), marabi), jazz, blues, soul, pop ou funk. Ses textes chantés en zoulou, en xhosa, en sotho, en tswana, en shangaan ou en anglais parlent de la douloureuse histoire sud-africaine (l’apartheid), de la souffrance des Noirs dans les townships (ghettos), de la violence, de l’espoir de son peuple ou de l’éducation et de l’avenir de la jeunesse. "La guerre n’est jamais positive. Je pense qu’il vaut mieux offrir aux jeunes une bonne éducation et un meilleur avenir dans une nation en paix", confie l’ex membre fondateur du groupe Malopoets

Sorti en avril 2018, son nouveau CD "Back and Forth" est un retour aux sources après 30 ans d’exil en France. Enregistré en Afrique du Sud avec des musiciens de sa terre natale, "Back and Forth" est pour Sam Tshabalala un voyage musical entre l’Europe et l’Afrique.

Dans cet opus dédié à Marley, Dylan et à la mémoire de Josh Simon, Sam Tshabalala parle d’amour qui permet d’accéder au bonheur ("Humelela"), de paix ("Africa"), de ses racines, de ses origines ("Ancestors"), de la fierté de l’Afrique ("Pride of Africa") sans oublier sa ville d’adoption ("Paris Khawuleza")…

Titres :
Auteur-compositeur, guitare acoustique - Sam Tshabalala
Piano acoustique, keyboards - Siyasanga Dikana
Guitare solo - Paseka Tefu
Basse - Bheki Bongani Masima (1/2/5/8) ; Pat Makoka (3/7)
Batterie – Lulu Lungile Maduna
Percussions – Tiale Makhene (1/2/3/4/5/7/8) ; Neil Kuny (4/9)
Saxophone ténor – Khaya Mahlangu
Trompette – Sthembiso Bhengu
Poème - écrit par Eugene Skeef ; lit par Reginald Koketso Sithole
Conversations de rue (track 1) - Koketso Sithole, Charles Mahhlatsi Motileng, Thomas Mabunda, Maurice Nkosi, Letlhogonolo Donald Phoku, Sam Tshabalala
Chœurs – Zamo Mbutho, Edith Mudau, Judith Mudau (1/2/3/4/5/7/8) ; ‘DKRsquad’ (Charles Mahhlatsi Motileng, Letlhogonolo Donald Phoku) ; Zamo Mbutho (6) ; Gabrielle Hartmann (7) ; Tiale Makhene (3)
Lead vocals - Letlhogonolo Donald Phoku (9)
Cover layout, artwork & photo – Bruce Clarke (www.bruce-clarke.com)

 

par   Nago Seck  27 avril 2018 - © Afrisson