Afrisson

Biographie

Bailly Spinto

   Sylvestre Bailly Galet

Sylvestre Bailly Galet dit "Bailly Spinto" débute à 16 ans dans Lé Fé et rejoint en 1970 le New System Pop. Ses titres entre variété et rock "Poignon "A Nouhoume" et "Gnian maman" (disque d’or) le mènent à l’Olympia à Paris en 1985.

Le Crooner ivoirien

Le crooner ivoirien connait une brillante carrière dans les années 1970 puis disparait dans les années 1980 après un virage rock mal calculé. Galet Bailly Silvestre de son vrai nom a pourtant débuté dans la chanson dès l’âge de dix ans où sa belle voix fait merveille à la Radio Télévision ivoirienne qui lui attribue alors le Prix du Jury. Six ans plus tard, il débute professionnellement dans le groupe " Lé Fé " puis poursuit dans " New System Pop " avant de se lancer dans une carrière solo. Signant quelques grands succès dont " Taxi Sougnon ", le tube de 1979. Dans son best of sorti en 2002, cuivres et romantisme sont à l’honneur et Bailly n’a rien perdu de sa belle voix langoureuse et profonde. On retrouve noptamment " A nouhoumé " le titre disque d’or qui signa son retour en 1985 et son passage à l’Olympia. Exilé en France après ses revers de carrière, Bailly Spinto tente un come-back en relookant ses titres avec arrangements nouveaux et synthé. A noter la version discrètement " rap " de " A Nouhoume ". Un objet de curiosité.

Sylvie Clerfeuille

 

par   Afrisson  7 mai 2007 - © Afrisson