Afrisson

Biographie

Bat’ Haillons Blin-D


Groupes Sénégal | Création : 1998 | Styles :  Afro-rap - Rap/Hip hop

Composé de Mamadou Mansour Thiam "Nkrumah Flow", Ahmeth Bâ "Negger Ahmed", Ousmane Mamadou Talla "Faxman", Malal Almamy Talla "Fou Malade", Demba Malick Mbodj "DJ Katapult" et Dianko Faty "DJ Alla", Bat’ Haillons Blin-D est un des groupes afro-rap les plus populaires du Sénégal. Formé en 1998 à Guédiawaye, une banlieue de Dakar, ce groupe engagé se distingue par un afro-rap ironique et sans concessions sur les travers de la société sénégalaise. Bat’ Haillons Blin-D s’est taillé une réputation régionale et a tourné dans la sous-région (Guinée, Gambie, Mauritanie).

Mouvement "Y’en a marre"

En 2003, Bat’ Haillons Blin-D sort son premier album, 2Gun Taan, aux textes engagés suivi en 2012 de Résistants qui dénonce la condition des prisonniers dans les geôles du Sénégal. Les années suivantes voient le groupe participer à des compilations, et réaliser un intense travail de réinsertion des ex-détenus, parallèlement à leur engagement sans faille dans le mouvement "Y’en a marre", un collectif de contestation pacifique sénégalais créé en janvier 2011 par des rappeurs et des journalistes.
"Y’en a marre" est un mouvement de veille et de conscientisation, sentinelle de la démocratie au Sénégal formés pour contester la tentative de coup d’Etat de la Constitution sénégalaise par le président sortant Abdoulaye Wade qui tentait de modifier la constitution du pays afin de lui permettre de briguer un troisième mandat et baisser le nombre de voix nécessaires pour ainsi s’assurer de remporter la présidence. Abdoulaye Wade fut président du Sénégal du 1ᵉʳ avril 2000 au 2 avril 2012.

 

par   Sylvie Clerfeuille  10 mai 2007 - © Afrisson