Afrisson

Présentation

Le ben skin

Styles  Cameroun | Origine : 1993

Le ben skin (ou bend skin) est une danse et musique des peuples Bamiléké dans l’ouest du Cameroun, en Afrique centrale. Le bend skin qui signifie ’’se courber’’ (vers l’avant) est lié au manganbeu, autre style et danse des Bamilékés. Il se joue avec des tambours et des maracas souvent fabriqués à partir de canettes de soda, avec un accompagnement vocal.

Le ben skin est souvent chanté en Medumba , une langue du peuple Bangangté, et dans de nombreuses variantes des langues Bamiléké. Exécutée surtout par les femmes, la danse ben skin est une démonstration de la sensualité et de la féminité de ces dernières.

Le ben skin est devenu populaire en 1993 dans le Banganté de New-Bell, en pleine dépression économique. Adopté aujourd’hui par les zones urbaines du Cameroun, le ben skin est originellement étroitement associé à la province de l’Ouest du Cameroun (au peuple Bamiléké).

Le ben skin est popularisé au début des années 1990 par André-Marie Tala qui le mêle à l’afro-pop, afro-pop, funk, soul ou afro-rap... le tout chanté en bamiléké, en douala, en éwondo, en bamoun, en français ou en anglais.

Outre André-Marie Tala, le ben skin est développé par des groupes et artistes comme Kouchouam Mbada, Perigord & Les Amis Sincères de Paris, Wank’s, Kounga Kamdem, Michael Kiessou, Guy Watson, Saint Bruno, Keng Godefroy, Marole Tchamba, et bien d’autres encore...

 

par   Sylvie Clerfeuille  15 février 2012 - © Afrisson