Afrisson

Biographie

Staff Benda Bilili


Staff Benda Bilili est un orchestre originaire de Kinshasa, en République Démocratique du Congo, composé principalement de personnes handicapées qui pratique une musique afro-électro, inspirée par la rumba congolaise, le soukouss, le ndombolo et les musiques de rue de Kinshasa. Benda Bilili signifie “regarde au-delà des apparences” en lingala, littéralement “mets en valeur ce qui est dans l’ombre”.

Atteints de poliomyélite dans leur jeunesse, les membres du groupe se déplacent en fauteuil roulant et vivent dans la rue, entourés par les shegués (enfants vagabonds). Leur musique intègre des éléments de rumba congolaise, de soukouss, de ndombolo, de konono, de musique cubaine, de rhythm’n’blues et de reggae, voire de funk. Staff Benda Bilili soutient que le handicap est principalement psychologique, et certaines de ses chansons prodiguent des conseils pour vivre avec un handicap.

La MONUC

En 2005, à l’occasion des premières élections démocratiques depuis 1960, Staff Benda Bilili crée une chanson intitulée Allons voter. La MONUC (Mission de l’Organisation des Nations unies en République démocratique du Congo) décide de l’enregistrer pour pousser la population à aller aux urnes[réf. nécessaire]. Largement diffusée, notamment sur Radio Okapi, gérée par la MONUC, cette chanson obtient un tel succès que certains lui attribuent en partie le taux élevé de participation au vote (70 % des inscrits)[2],[3]. Staff Benda Bilili, qui n’a pas été rétribué pour l’utilisation de sa chanson, a porté plainte en 2007 contre l’Organisation des Nations unies.

Le film Benda Bilili !

Florent de La Tullaye et Renaud Barret, dont le projet initial était de faire un documentaire sur la musique urbaine de Kinshasa, décident de consacrer au groupe un long-métrage, Benda Bilili !. Dans le cadre de ce travail, ils présentent le groupe au label indépendant bruxellois Crammed Discs et à son ingénieur-réalisateur musical maison Vincent Kenis, producteur de Konono N°1, de Kasai Allstars et de la série Congotronics (musique typique des zones urbaines de Kinshasa).
Le film est présenté au Festival de Cannes 2010 dans le cadre de la Quinzaine des réalisateurs et est sorti sur les écrans en octobre 2010.

Très Très Fort

Le premier album de Staff Benda Bilili, Très Très Fort, parait en avril 2009 chez Crammed Discs, avec quatre vidéos de Belle Kinoise production. La majorité des titres a été enregistrée en plein air, notamment dans le jardin zoologigue de Kinshasa, où le groupe répète habituellement. Le style musical de Staff Benda Bilili est imprégné de rumba congolaise, de ndombolo et des musiques de rue de Kinshasa.

La parution de l’album suscite des réactions enthousiastes dans les médias internationaux, particulièrement en France, en Grande-Bretagne et aux USA. Le groupe remporte plusieurs prix, notamment en Grande-Bretagne. À l’automne 2009, le groupe fait sa première tournée européenne. En 2010, les membres assurent 90 concerts à travers l’Europe et Japon, et ils se produisent aux États-Unis en 2011. En juillet 2012, Staff Benda Bilili se produit en compagnie de Zao au BT River Festival organisé à l’occasion des Jeux Olympiques d’été à Londres.

Musique sociale et thérapeutique

Cette renommée internationale et le disque d’or a permis au groupe de créer une ONG pour financer des projets professionnels des handicaps de plusieurs pays. En Septembre, le groupe sort son second album, Bouger le monde, une oeuvre tonique aux inspirations rumba congolaise et musiques de rue de Kin. Tout un symbole.

Membres du groupe :
Léon “Ricky” Likabu (leader, voix) ; Coco Yakala Ngambali (guitare, voix) ; Théo “Coude” Nzonza Nsituvuidi (voix) ; Djunana Tanga-Suele (voix) ; Zadis Mbulu Nzungu (guitare, voix) ; Kabamba Kabose Kasungo (voix) ; Paulin “Cavalier” Kiara-Maigi (basse) ; Roger Landu (satonge, voix) ; Cubain Kabeya (batterie, voix) ; Randy Buda (percussions)

* Source : wikipedia

 

par   Sylvie Clerfeuille  16 juillet 2012 - © Afrisson