Afrisson

Biographie

Bendia


Créé fin 2011 à Abobo à Abidjan (Côte d’Ivoire) sous l’impulsion du centre culturel Mateca et du percussionniste-chanteur Baba Touré (djembé, dununs), Bendia (“bonne entente” en dioula ou bambara) est un ensemble musical et chorégraphique traditionnel et contemporain où se côtoient des griots et des artistes de diverses générations et communautés et du pays. La troupe, composée de 7 musiciens, 2 lead vocals et 3 danseurs offre sur scène la puissance des tambours attoungblans ou atoumblans, les mélodies africaines et un groove explosif (CD Ivory Coast)...

Les deux lead vocals, Mamou Koné et Kémé Fanta, célèbres chanteuses et griottes possédant l’art ancestral de la musique mandingue, donnent force aux textes chantés en dioula (une des langues mandingues), abordant des thèmes de la vie quotidienne sans oublier la jeunesse à qui elles apportent leurs connaissances pour perpétuer la transmission orale : « C’est aux enfants d’Afrique de construire leur avenir ». Entre percussions et instruments mélodiques, Bendia distille une musique festive et joyeuse s’inspirant des musiques traditionnelles.

Baba Touré

Bendia est une création du centre culturel Mateca à Abidjan qui porte un projet d’accueil, d’accompagnement et de professionnalisation des artistes ivoiriens, porteurs des espoirs et des luttes de toute une nation. C’est aussi l’aventure et l’histoire des ensembles artistiques d’Abobo, commune Abidjan et carrefour des musiques et des cultures de toute l’Afrique. Bendia honore les grand ensembles qui ont fait l’histoire d’Abidjan : Kotéba, Yélemba, Djolem.
L’année 2012 voit Bendia réalisé Ivory Coast (Cauri Productions), un premier opus produit par Mateca. On y entend une adaptation enregistrée en public de “Kedo”, un air ancestral du répertoire de musique de kora...

 

par   Nago Seck  23 décembre 2011 - © Afrisson