Afrisson

Présentation

Le Bikutsi

Le bikutsi est un rythme 6/8 pratiqué traditionnellement au Cameroun par des peuples Béti - Fang, notamment les femmes. Destiné à guérir les maux, calmer la douleur de la perte d’un être cher, soulager la souffrance, ce rituel est exécuté par les femmes assises sur de minuscules tabourets. Elles chantent et frappent de petits hochets ou des bambous coupés en deux dans le sens de la longueur.

Ce rythme qui signifie “frapper le sol” en Ewondo est adapté et électrifié dans les années 1970 par Messi Martin avec les tubes “Ellig Effa” et “Evou”. Les Têtes Brûlées prennent le relais dans les années 1990 dans une version bikutsi-rock relançant le genre grâce au titre “Essingan”.

Le bikutsi est aussi développé par des artistes comme Anne-Marie Nzié, une des pionnières, Etienne Ohandja "Etranger" et Sally Nyolo qui en offre une version plus folk. De nombreux artistes l’ont adopté : K-Tino, N’tondobe, Bisso Solo, Zélé le bombardier...

 

par   Sylvie Clerfeuille  11 octobre 2007 - © Afrisson

Discographie

Le Bikutsi