Afrisson

Black Tour Desperado

Disques - CD/DVD Live  |   France -  Mali  |  Oxmo Puccino  | Parution : 25 mars 2005  | Label :  Parlophone

Titres :
1 Intro (Oxmo Puccino feat. Sebb)
2 Hitman (Oxmo Puccino feat. DJ Sek)
3 Boule de neige
4 Alias Jon Smoke
5 Pucc’ Fiction
6 Quand j’arrive
7 Parallèles
8 Mon pèze
9 J’ai mal au mic
10 L’enfant seul
11 L’amour est mort, mets…
12 On danse pas
13 Mes fans
14 Laisse-moi fleurter
15 Nous aurions pu
16 Le jour ou tu partiras
17 Le cactus de sibérie
18 La nuit m’appelle
19 Premier Suicide
20 Toucher l’horizon
21 Black desperado
22 Mama lova
23 Warriorz

Abdoulaye Diarra, dit Oxmo Puccino, né le 3 août 1974 à Ségou, au Mali, est un rappeur-poète français. La principale singularité d’Oxmo Puccino réside dans son écriture, fondée sur les métaphores et les phrases chocs. Ce lien à la chanson française lui a valu le surnom de "Black Jacques Brel". 2 Disques d’or (L’arme de paix, Opéra Puccino), 2 Victoires de la Musique (L’arme de paix, Roi sans carrosse) couronnent cet artiste hors norme.

Le rap français s’est fait kidnapper. Heureusement, le Black Desperado est là pour le libérer et nous l’égayer un peu. Sur scène, le Black Cyrano ne bouge pas beaucoup mais sa voix porte et embrase la foule. Soutenu par l’énergique Célèbre Bauza, il n’en est que plus crédible, dans son rôle de parrain du rap. Le fidèle Dj Cream assure la prestation musicale, les morceaux coulent de source, s’enchaînent dans une harmonie très travaillée. Madj, activiste de la première heure, qui a roulé des années avec Assassin, a coaché la petite équipe.

Le "Black Tour Desperado" a été enregistré au Club de la Coopérative de Mai, à Clermont-Ferrand, le 8 décembre 2004. C’est-à-dire huit mois après la sortie de l’album "Le Cactus de Sibérie". Après environ 130 heures de répétitions, les trois compères sont allés sillonner les routes de France, de Lille à Marseille en passant par Lyon et Rennes, à la recherche de fortes sensations scéniques. Quand il en parle, Jon Smoke évoque des moments magiques, mémorables, et emploie l’expression de "musique unique". A propos du public, il explique : "Ce sont les fans qui justifient l’existence d’un artiste, qui donnent un sens à tout ce que je fais".

Petit bonus sympa, le DVD où on retrouve un extrait du concert donné au Nouveau Casino le 5 novembre 2004, monté par l’équipe de Kourtrajmé. On y retrouve également le clip délirant de "Black Desperado", réalisé par les marseillais de Tous des K. Un album live collector pour les fans. Pour les autres, une façon de se faire une idée de la carrière du plus poète des rappeurs français.

Source : http://www.cosmichiphop.com/ (Bongo)

 

par   Nago Seck  1er mars 2007 - © Afrisson