Afrisson

Biographie

Blick Bassy


Artistes Cameroun | Naissance : 1974 | Groupes :  Macase | Styles :  Afro-blues - Afro-jazz - Afro-soul

Né à Yaoundé en 1974 (Cameroun), ancien membre du groupe Macase, Blick Bassy est un auteur-compositeur, guitariste et chanteur marqué par le blues, le jazz et la soul. En 2015, Akö a été classé parmi les meilleurs albums en France par Télérama, Le Monde et Libération. Y figuraient également Bassekou Kouyaté & Ngoni Ba (Ba Power) et Mbongwana Star (From Kinshasa).

Son implication dans Jazz Crew et Macase, deux groupes inspirés de la tradition musicale camerounaise et des influences soul et jazz de sa jeunesse, le portent vers l’élaboration d’un son propre. Il débute sa carrière solo dans de riches collaborations avec des artistes tels que Keziah Jones, Manu Dibango, Cheick Tidiane Seck et Etienne Mbappe... séduit le public et décide de se concentrer sur sa carrière d’auteur-compositeur et producteur.

Lauréat du prix RFI français 2008, et dans la lignée de Richard Bona ou Lokua Kanza. Blick Bassy symbolise la résurgence d’une nouvelle vague de la musique africaine contemporaine. En février 2009, il sort son premier album solo, Léman, une oeuvre acoustique enregistrée entre Bamako (Mali) et Paris (France). Suit en 2011 Hongo Calling auquel participent l’accordéoniste malgache Regis Gizavo, son compatriote et bassiste Richard Bona et le rocker brésilien Lénine.

L’année 2015 voit Blick Bassy sortir, chez No Format !/Sony Music, Akö, dont les clips "Kiki" (entièrement réalisé en animation par Element-s), et "Wap Do Wap". Titre le plus jazzy de l’album, la vidéo de "Wap Do Wap", réalisée par l’illustratice Delax dans une version animée pleine de swing, nous plonge dans l’ambiance festive et vaudevillesque d’un rad de quartier. Akö est un album symbolisant le travail de coloriste impressionniste rarement entendu dans le vaste champ des musiques africaines : des airs intimistes à la guitare, des pulsations aux climats cuivrés d’un jazz New Orleans, et des souvenirs d’enfance lointains aux résonances de Skip James (1902-1969), auteur-compositeur, guitariste et pianiste de blues américain.
C’est donc à la croisée de tous les temps que se tient librement cette musique, née de la rencontre magique entre un jeune musicien et le fantôme bienveillant d’un bluesman du siècle dernier.

 

par   Sylvie Clerfeuille  28 janvier 2009 - © Afrisson