Afrisson

Biographie

Bobongo Stars


Groupes Congo Kinshasa - RDC | Création : 1983 | Styles :  Afro-funk - Afro-pop - World / Musique du monde

Fondé en 1983, Bobongo Stars, contrairement aux orchestres rumba et soukouss congolais en vogue à l’époque, fut un des groupes précurseurs de musique de fusion au Congo Kinshasa (RDC), développant de l’afro-pop, de l’afro-funk ou de l’afro-jazz ou de l’afro-rock

Groupe mythique et atypique de la scène congolaise, Bobongo Stars, dont les membres sont multi-instrumentistes, était composé d’Alfred Nzimbi "Al Nzimbi" (synthétiseur, batterie), Kiandinga Pezo "Ringo" (batterie, percussion, chant), Sébastien Matingu Nama "Bastia" (guitare solo, trompette, percussion, voix), Ondo (guitare rythmique, percussion, voix), Mutela Kalonga "Shakara" (basse, percussion, marimba (xylophone), voix), Maphil (percussion, conga) et Nzeza (saxophone soprano et ténor).
À l’instar de Mbamina créé quelques années plus tôt au Congo Brazzaville, Bobongo Stars choisit de développer des fusions rumba, soukouss et mutuashi congolais, funk, pop, jazz, soul, blues, rhythm’n blues ou encore rock. Ce style congolais novateur est gravé sur deux 33T, Makasi (1981), comprenant des chefs-d’œuvre comme “Mbati”, “Joyce, “La vie ya lelo”, “Nazangi Yo”, “Koteja” Koteja (feat. Ray Lema) ou encore “Simba Moto”, et Zaïro (1983 - RCA), dont les titres “Garoua”, “Diam’s”, “Shiku”, “Maya”, “Macro”, “Tanguyabelle”, “Libala” et “Kinshasa”, ainsi qu’un un 45 tours, Garou / Macro (1983). Le groupe participa à l’édition 1984 du Printemps de Bourges (France) et tournera dans plusieurs pays d’Europe.

En 1996, l’Angolais Diana Nsimba “Spray” (1946-2011) insérera deux chansons, “Margarida” et “Sim Senhora” de Bobongo Stars, dans son album Margarida.

* Crédit photo : http://www.listal.com/

 

par   Nago Seck  27 juin 2007 - © Afrisson