Afrisson

Biographie

Boffi Banengola


Né à Kinshasa République Démocratique du Congo, Boffi Banengola est un auteur-compositeur, arrangeur, percussionniste, guitariste, batteur et chanteur (lingala, français, anglais) ouvert à divers courants musicaux : rumba et soukouss congolais, jazz, soul, blues, rhythm’n blues, funk, rock, afro-cubain...

Excellent batteur ouvert à des styles musicaux divers (afro-pop, il est sollicité par de nombreux artistes et groupes, comme Pierre Moutouari, Ray Lema, Juva Asso, Mpongo Love, Papa Wemba, Bailly Spinto, Dely Mputu, Naka Ramiro, Kaba Mané, Xavier Jouvelet, Amina Annabi, Rifi Kythouka, Efumu Mauro, Kosmos, Vybz Etnik, et bien d’autres encore…
On retrouve aussi Boffi Banengola comme batteur de Mbamina, le mythique groupe congolais (afro-fusion), comprenant Samba Ngo (guitare, voix), Antoine Nkouka Batenda (guitare rythmique, voix), Bernard Bifuanibo (basse), Jean-Marie Bolangassa (percussions), Anselme Tambakassa (congas) et Ligali Ali Amidou (percussions, voix).

Bwana Zoulou Gang et Tam-Tam pour l’Ethiopie

Boffi Banengola a aussi été de l’aventure Bwana Zoulou Gang (“le gang des Noirs et Blancs”), en 1987, une rencontre entre des musiciens africains et français. Réuni autour de Ray Lema qui en est aussi le producteur, un gang de 15 tueurs avec pour armes leurs talents : Manu Dibango, Jacques Higelin, Lokua Kanza, Charlélie Couture, Boffi Banengola, Tom Novembre, Yebga Likoba, les regrettés Alain Bashung et Willy NFor… le tout dans une magnifique pochette signée Jano.
En 1984 à Paris (France), quand éclate la terrible famine en Ethiopie, Boffi Banengola est du projet du maxi 45 tours Tam-Tam pour l’Ethiopie réunissant une trentaine de musiciens et de chanteurs africains, sous l’impulsion de Manu Dibango. A la sortie du disque en 1985, Manu Dibango et Mory Kanté se rendent sur place pour remettre la totalité de la somme récoltée.

 

par   Nago Seck  10 mai 2007 - © Afrisson