Afrisson

Biographie

Bufallo Souljah

   Thabani Ndlovu
Artistes Zimbabwe | Naissance : 1980 | Styles :  Afro-rap Hipco - Afro-reggae - Dancehall - Ragga - Reggae

Né le 19 Septembre 1980 à Bulawayo, au Zimbabwe, Thabani Ndlovu aka Bufallo Souljah ou Big Buff ou Souljah Luv, est un auteur-compositeur, arrangeur, producteur et chanteur ragga/dancehall, afro-reggae ou afro-rap. Il est le fondateur du label United Nations of Africa Music Group (U.N.A) ou U.N.A Entertainment.

Ses débuts

Très jeune, Thabani Ndlovu est marqué par son père, saxophoniste et musicien de jazz ayant travaillé à la fin des années 1970/début 1980 avec le célèbre Thomas Mapfumo, militant indépendantiste et représentant du chimurenga, musique de résistance très populaire dans tout le pays. A l’âge de 8 ans, il compose sa première chanson, "Zuva Randisinga Kanganwe" (The day I will never forget) qui signifie "le jour que je n’oublierai jamais".

Bufallo Souljah / "Buffalo Soldier"

Le 17 avril 1980, presque cinq mois avant la naissance de Bufallo Souljah, la Rhodésie du Sud (actuel Zimbabwe), ancienne colonie britannique, accédait à l’indépendance. Bob Marley et les Wailers étaient de la partie et avaient interprété, entre autres, "Zimbabwe" et "Buffalo Soldier". Ce dernier titre du reggaeman le plus populaire de la planète a-t-il influencé Thabani Ndlovu dans le choix de son pseudo Bufallo Souljah ?

Intelligent Racuss Cruuks

En 1996, Buffalo Souljah forme, avec ses amis David Zulu aka Deva Soul et Stewart Chamirai aka Jon Doe , son premier groupe, Intelligent Racuss Cruuks, plus connu sous le nom de ULD a/k/a Prettybway. C’est avec cette formation qu’il a enregistré trois albums aux parfums afro-rap, un mélange de musique traditionnelle appelée jit (jiti ou Harare beat) et de rap, avec une séquence de batterie, kick et bass hip hop fusionnée avec le mbira (piano à pouce), un des instruments traditionnels du Zimbabwe.

Buffalo Souljah en Afrique du Sud

En 1999, Buffalo Souljah rejoint l’Afrique du Sud et commence à collaborer avec plusieurs artistes locaux, réalisant en 2000 des featurings sur quelques albums. En 2002, il est aux côtés de l’artiste ghanéen Kweku aka Instinct. Plus tard, il est du groupe Street Disciples avec lequel il enregistre l’album "The Chosen Ones", paru sur le label Da Apostles.
Dans le pays arc-en-ciel, Buffalo Souljah a également participé à l’enregistrement de l’album "Indolvu Yangena" (Vanyoni Beats Records), et à travaillé en étroite collaboration avec Mzilikazi Wa Afrika, journaliste d’investigation et producteur de musique sud-africain.

Bubble Yo Bummz

Après quelques années de collaborations diverses, Buffalo Souljah signe avec Hotwax Records, et collabore à l’album de DJ Waxxy . En 2007, il sort "The Movement (Advance)" comprenant "Bubble Yo Bummz", une chanson qui lui vaut les prix de "Meilleur jeune talent" et "Meilleure vidéo ragga/dancehall" aux Channel O Africa Music Video Award 2008

My Type Of Girl et Judgement

En 2009, année de la sortie de l’album "The Movement", Buffalo Souljah remporte deux récompenses Channel O Africa Music Video Award : "Meilleure vidéo ragga/dancehall" avec la chanson "Judgement" et "Meilleur duo ou groupe" avec "My Type Of Girl", un titre enregistré en featuring avec Taygrin et Gal Level.

United Nations of Africa (U.N.A)

Par la suite, Buffalo Souljah lance son propre label, United Nations of Africa Music Group (U.N.A) ou U.N.A Entertainment, et signe en 2010 son premier artiste, Vanessa Sibanda aka Queen Vee, Miss Zimbabwe 2008.
Après avoir renoncé à sa couronne de Miss en 2009, Queen Vee est allée s’installer en Afrique du Sud où il fait la connaissance de Big Buff qui la signe sous son propre label nouvellement créé, United Nations of Africa qui signifie Nations Unies de l’Afrique.

Ezandlha Phezulu et Styra Inonyengesa

Les sorties de "Ezandlha Phezulu (Hands Up)" et "Styra Inonyengesa" (feat. Cabo Snoop) lui valent respectivement le "Vote des téléspectateurs" aux Soundcity Music Awards 2010 et le prix du "Meilleur ragga/dancehall" aux Channel O Africa Music Video Award 2011.

Autres nominations et récompenses

En 2013, Buffalo Souljah est nommé Ambassadeur culturel des jeunes du Zimbabwe par Saviour Kasukuwere, Ministre du Gouvernement local, des Travaux publics et du Logement national. Un an plus tard, il remporte le prix du "Plus talentueux ragga/dancehall" avec "Turn Up" aux Channel O Africa Music Video Award 2014. Suivront d’autres récompenses : "Meilleur artiste de la diaspora" avec "N/A" aux Zimdancehall Awards 2015, "International Achiever" avec "N/A" aux Zimbabwe Music Awards (ZIMA) 2016, "Meilleur reggae" avec "N/A" aux AFRIMA 2016 – Nigeria et "Meilleur dancehall africain" avec "N/A" aux AFRIMA 2016 - Texas (USA).

 

par   Nago Seck  8 janvier 2009 - © Afrisson