Afrisson

Biographie

Carine Orhema


Née dans les Yvelines, en région parisienne, d’un père congolais (Congo Kinshasa (RDC)) et d’une mère gabonaise, Carine Orhema est une auteure-compositrice, interprète de gospel et chantre passionnée. "Orhema est un jeu de mots, une contraction du "cœur" en myénè (langue du Gabon) et de la "parole" en grec. C’est donc de tout mon cœur que je compose des chants depuis 15 ans et souhaite les faire découvrir".

Son parcours

Née dans une famille de chanteurs, c’est au lycée, à 17 ans, que Carine Orhema commence à chanter, passionnée de Jésus, qu’elle dit "avoir rencontré pendant son adolescence et qu’elle a décidé de suivre depuis". Pendant plus de 10 ans, elle est chef de chœurs gospel, principalement pour une chorale d’église en Ile de France. Parallèlement à cela, elle conduit très régulièrement la louange dans des cultes ou des rassemblements chrétiens.

Influencée par des chanteuses de jazz, soul, pop ou blues (Sarah Vaughan, Liz McComb, Whitney Houston…), Carine Orhema s’essaie à la scène, d’abord comme chanteuse dans un groupe de funk, ensuite comme choriste pour divers artistes R&B. Mais c’est le gospel qui sera sa plus grande source d’inspiration et c’est l’évangile qu’elle souhaite partager. Elle accompagne ainsi des artistes comme la Canadienne Tabitha Lemaire ou les Américains Cece Winans, Kirk Franklin, Fred Hammond, Times Square Church Choir ou encore The Brooklyn Tabernacle Choir. Des références très anglophones pour une artiste qui fait l’honneur des Francophones. Elle travaille également dans le showbiz pendant 5 ans en tant que coordinatrice d’un festival de musiques actuelles.

Cœur à chœurs

Sorti en 2015, son premier album de 12 titres, "Cœur à chœurs", est intimiste et touchant ! Une interprétation à la fois simple et surprenante, accessible au plus grand nombre. Pour ceux qui aiment l’adoration, les belles mélodies et la profondeur, comme "Je n’ai rien à t’offrir", "I Understand", "Son sacrifice", "A toi seul la gloire", "Connaître ton nom", "Si je n’ai pas l’amour" ou "Je laisse à tes pieds mes fardeaux".

Dites parmi les nations

En 2017, Carine Orhema sort "Dites parmi les nations", un EP 6 titres différent, conçu dans un style percutant et résolument engagé. Il transcrit un son qui, depuis des années, résonne en l’artiste, celui de l’armée de Dieu, toujours victorieuse dans son combat incessant contre la guerre faite à nos âmes. Cet EP chante la louange fracassante proclamant le règne de Dieu, de ses valeureux soldats qui avancent, se réjouissent et l’adorent.

 

par   Nago Seck  5 juin 2015 - © Afrisson