Afrisson

Biographie

Chandinho Dédé


Chandinho Dédé fait partie de cette génération qui a dansé sur le zouk et créé son propre style, le Cabo Zouk, fusion de musiques capverdiennes (coladeira, funana, batuque...), d’afro-zouk et d’électro...

Né à Santana sur l’île de Santiago ([Cap-Vert>1591]), Chandinho Sémédo dit « Dog Dédé » (du nom de son chien, Dédé, toujours avec lui) ou « Chandinho Dédé », a grandi dans les rues des plaines d’Achada de San Antonio. En 1986, il quitte son île natale pour les Etats Unis où il se fait remarqué comme danseur de hip hop (rap) puis DJ (disc-jockey). Après avoir travaillé avec le compositeur-musicien Duka, il décide de se lancer dans la chanson en solo et réalise en 1995, Baby Yella, un premier single qui n’a pas connu le succès escompté. Un an plus tard, il collabore avec le producteur/musicien Kim Alves et enregistre Dog. Cet album afro-zouk/rap à la rythmique basse percutante soutenant des paroles obscènes connaîtra un immense succès. Le titre « Baby Yella », revu et corrigé, deviendra le hit des night-clubs des communautés capverdiennes des Etats Unis, d’Afrique et d’Europe. Suivront plusieurs albums à succès comme Sabi mé (1997), Dog 2 (1998), Dog 3 (2000), Midnight Love (2001) ou encore Ben Li (2003). L’année 2006 verra Chandinho Dédé enregistrer en tant qu’auteur, compositeur, chanteur et producteur, un disque afro-zouk/ funana, Doggy familia, titre qui fera l’objet d’un clip ainsi que « Nia ». Chandinho Dédé y invite Eduino du groupe Ferro Gaita avec lequel il écrit, compose et arrange les morceaux. Ce dernier y apporte sa touche personnelle en y ingérant le compas haïtien et des lignes d’accordéon relevées.
Cette expérience réussie le poussera à développer un style musical de danse adopté par la génération capverdienne de « zoukeurs », le Cabo Zouk, fusion de musiques capverdiennes (coladeira, funana...), d’afro-zouk et d’électro….

 

par   Nago Seck  13 mai 2007 - © Afrisson