Afrisson

Biographie

Salim Abdullah & Cuban Marimba Band


Fondé en 1948 sous l’impulsion de Salim Abdullah, Cuban Marimba Band a enregistré de nombreux albums, et fut un des groupes les plus populaires d’Afrique de l’Est. Compositeur prolifique et musicien de talent originaire de Morogora (Tanzanie), Salim Abdullah restera le bandleader de Cuban Marimba Band jusqu’à sa mort en 1965, suite à un accident de voiture.

Salim Abdullah

Originaire de Morogoro (Tanzanie), Salim Abdullah fonde d’abord le groupe La Paloma, avant d’être membre fondateur de Morogoro Jazz Band, puis de se lancer dans l’aventure Cuban Marimba Band. A cette époque où les groupes tanzaniens jouent surtout du taarab (ou twaraab), Salim Abdullah impose une musique à base de rumba et d’afro-cubain, aux couleurs jazz et taarab, chantée en swahili (ou kiswahili), devenant ainsi l’une des meilleures formations de “muziki wa dansi”.
Influencé par la musique cubaine et la rumba congolaise, Salim Abdullah a toujours développé une musique sans marimba (piano à pouce). Dès la fin de la Seconde Guerre Mondiale, le groupe commence à enregistrer des 78 tours. Il signe ensuite avec le label Mzuri Records, fondé en 1955 à Mombasa (Kenya), et qui a produit “Sina Wangu” (“Je n’ai rien” en kiswahili).

Kushoto Kibwana (àg.) et Salim Abdullah

Ngoma Iko Huku

L’album Ngoma Iko Huku : Vintage Tanzanian Dance Music 1955-1965, paru chez Dizim Records en 2000, laisse entendre certaines de leurs compositions des années 1955/1965 les plus populaires, comme "Ngoma Iko Huku", "Afrika Muye Muye", "Ubaya", "Nalia Nalia", "Cuba Chacha", "Kazi Tanzania", "Tanzania Twist", "Sipati Majibu", "Wanawake Tanzania", "Kachacha", "Unavunja Utu", "Mpenzi Wee", "Salaam Kwa Jumla"...

Juma Kilaza & Cuban Marimba Band

Salim Abdullah restera le bandleader de Cuban Marimba Band jusqu’à sa mort en 1965, suite à un accident de voiture. Il est remplacé par Juma Kilaza qui enregistrera avec le groupe le 45T comprenant "Maisha Siyatamani" chanté par Subdi Athmani et "Africa Muye Muye" qu’il a lui-même interprété.
Juma Kilaza réalisera avec Cuban Marimba Band d’autres chansons gravées sur l’opus Heri Uende ou encore leur album éponyme enregistré par la radio américaine Voice of America, à Morogoro, en Tanzanie.

 

par   Nago Seck  10 mai 2007 - © Afrisson