Afrisson

Biographie

D’Banj

   Dapo Daniel Oyebanjo
Artistes Nigeria | Naissance : 1980 | Styles :  Afro-dance - Afro-rap - Azonto - Naija music Site internet

Né le 9 juin 1980 à Zaria, dans l’Etat de Kaduna, au nord du Nigeria, Dapo Daniel Oyebanjo aka D’Banj est une des superstars de la musique africaine et le fondateur du label DB Records. Auteur-compositeur, chanteur, harmoniciste et pianiste, il navigue entre afro-rap, naija music, azonto, afro-dance et afro-pop, chantés en pidgin, en yoruba ou en anglais. Après la création en 2004 du label Mo’ Hits Records avec son ami Don Jazzy, D’Banj connaît son premier succès en 1985 avec le titre afro-rap "Tongolo" de l’album No Long Thing, réalisé avec ce dernier et nommé "Meilleure révélation de l’année" aux Headies (Hip Hop World Awards) et "Best Newcomer 2006" (Meilleur nouveau venu) aux Channel O Music Video Awards.

D’Banj, Don Jazzy, JJC & 419 Squad & Styl G

Né d’un père militaire et très pieux, et d’une mère femme d’affaires originaire de l’Etat d’Ogun, au Sud-Ouest du pays, D’Banj fait ses études au Collège d’Enseignement Général Naval et plus tard à l’Ecole Secondaire Navale Navale à Abeokuta, la capitale de l’Etat d’Ogun. C’est là qu’il commence dans la musique en jouant dans ke groupe de l’école. En 1999, il part à Unilag (Université fédérale de Lagos) pour poursuivre des études en Génie mécanique. Malgré la désapprobation de ses parents, il décide alors de rejoindre l’Angleterre. Mais la passion de la musique l’emporte sur les études, lorsqu’il reçoit l’harmonica de son grad-frère Femi, mort dans un accident d’avon. Cet instrument l’accompagnera dans ses premiers succès musicaux, tout comme le piano qu’il joue parfaitement.
Dans la capitale anglaise, D’Banj fréquente ses compatriotes ouverts comme lui à d’autres musiques : Don Jazzy, JJC Skillz & 419 Squad ou encore Styl G. Avec ces derniers, il enregistre et joue divers styles musicaux.

D’Banj & Femi Kuti

Influencé par le père de l’afro-beat nigérian, Fela Anikulapo Kuti, D’Banj chante comme lui en pidgin, en yoruba ou en anglais. Il jouera d’ailleurs, comme invité, avec le fils de ce dernier, Femi Kuti, au New Africa Shrine à Lagos, au Barbican Centre à Londres, dans une série de concerts à la mémoire de Fela, et aux soirées Shrine Synchro System au Cargo à Londres. D’Banj se produira aussi régulièrement au festival annuel ThisDay Africa Rising Music.

D’Banj & Ruggedman

En 2002, D’Banj chante et joue de l’harmonica sur la vidéo “Kiss Me Again” de la vedette de l’afro-rap nigérian Ruggedman, produit par O.J.B. Jezreel. La chanson sera classée N°5 aux Groovoids charts sur MBI TV. Dès lors, D’Banj commence à se faire un nom, invité par de nombreuses radios nigérianes, dont Eko FM et 93.7 Rhythm FM. Ses titres, “Gba-si-be” (feat. Abounce) et “One More Wish”, enregistrés au Nigeria, viennent contribuent à sa notoriété.

D’Banj, Don Jazzy & Mo’ Hits Records

D’Banj fonde en 2004 le label Mo’ Hits Records, avec son ami Don Jazzy, devenu producteur. Un an plus tard, il sort son premier album No Long Thing, dont sont extraits trois vidéos : "Tongolo", "Socor" et "Mobolowowon". La vidéo de la chanson afro-rap "Tongolo", produite par DJ Tee, lui offre sa première récompense : "Révélation de l’année" aux Headies (Hip Hop World Awards) et "Best Newcomer 2006" (Meilleur nouveau venu 2006) aux Channel O Music Video Awards, organisés par Channel O Television Channel (Afrique du Sud). Les vidéos de "Socor" et "Mobolowowon" où il joue de l’harmonica, toujours produites par DJ Tee, connaîtront d’énormes succès.
Son second album Rundown Funk U Up, produit par Don Jazzy, sort en 2006. Trois singles sont tirés de l’opus : "Do You Like the Koko ? (Tongolo Remix)", "Why Me" et "Run Down (Funk U Up)".
"Why Me" sera nommé "Meilleure chanson de l’année" aux Headies 2007 (Hip Hip World Awards - Nigeria), "Best Special Effects Video Award", "Best African West Video", "Best Male Video" aux Channel O Music Video Awards 2007, "African Artiste of the Year" aux Ghana Music Awards 2007, "Meilleure prestation africaine" aux MTV Europe Music Awards 2007, "Artiste de l’année", "Meilleur artiste masculin" et "Listener’s Choice Award" (prix du choix des auditeurs) aux MTV Africa Music Awards 2008.

Curriculum Vitae

En décembre 2007, D’Banj est du Cd Curriculum Vitae, produit par Don Jazzy et réalisé avec le collectif Mo’ Hits Allstars. Il comprend 15 titres, dont "Be close to you" (feat. D’Banj, Wande Coal & D’Prince), "No Long thing" (feat. D’Banj) & "Booty Call" (feat. D’Banj, Wande Coal, D’Prince & Kayswitch). Avec ce nouvel opus, D’Banj acquiert une grande renommée au Nigeria qui fait de lui un des artistes phares du pays, et obtient le prix de "Meilleure prestation africaine" aux MTV Europe Music Awards 2007.

The Entertainer

Suite aux succès de leur album Rundown Funk U Up, et notamment du titre "Why Me" récompensé de plusieurs Awards au Nigeria et au Ghana, D’Banj et Don Jazzy sont sollicités par divers artistes pour des collaborations musicales. C’est ainsi qu’ils participent en février 2008 à l"enregistrement du titre afro-beat "Wind Am Well" de l’album Life & Times Of Killz vol. 1 d’Ikechukwu (paru en mai 2009). En août, D’Bandj participe, avec Alaye, au titre "Escalade Pt. 2" de Dare Art-Alade.
En septembre, D’Banj sort The Entertainer, produit et réalisé par Don Jazzy. Album R&B / hip hop / afro-pop, The Entertainer comprend 10 titres écrits par Dapo Oyebanjo, Oluwatobi Wande, Ojosipe et Kehinde Oladotun. En featuring, on retrouve Wande Coal ("Celebrate"), Special Kid ("Gbelo Gbelo") et Kayswitch "D Produkt" ("If U Dey Crase"). Quatre singles seront extraits de l’opus : "Gbono Feli Feli", "Kimon", "Olorun Maje" et "Entertainer".
Cette année 2008 le voit donner de nombreux concerts, comme à l’inauguration de la 1ère édition des MTV Africa Music Awards à Abuja, au Nigeria, partageant la scène avec la chanteuse, danseuse, parolière, actrice et personnalité de la télévision américaine, Kelly Rowland. Il fait ensuite une soirée intitulée "Koko Concert Live" à O2 Arena, à Londres (Angleterre), avec vedettes du collectif Mo’ Hits Allstars, comme Don Jazzy, Dr Sid, Wande Coal, D’Prince, Ikechukwu et le célèbre comédien nigérian Tunde Ednut.

D’Banj, le charmeur de ces dames

En 2009, D’Banj est l’invité vedette d’une télé-réalité nigériane d’Ibaka TV calquée sur "The Bachelor" aux USA, "Koko Mansion", réunissant 12 concurrentes devant le séduire et conquérir son cœur. Ensuite, il anime le spectacle "Koko Master" qui veut dire "le charmeur de ces dames", en référence aux "Kokolets". Ces événements vont réellement contribuer à sa renommée auprès du public féminin nigérian et de la diaspora en Europe et aux Etats-Unis. Cette année-là, D’Banj est sacré Artiste de l’année aux MTV Africa Music Awards et aux BET Awards.
En 2010, D’Banj sort les singles “Scape Goat” et “Mr. Endowed”, produits par Don Jazzy pour Mo’ Hits Records.

D’Banj & Snoop Dogg

Décembre 2010 voit le "Koko Concert Live" du collectif Mo’ Hits Allstars à Londres (Angleterre) programmé à Lagos, au Nigeria, mais aussi la première mondiale du très attendu remix de "Mr Endowed" de D’Banj, en featuring avec le rappeur américain Snoop Dogg, et produit par Don Jazzy.
D’Banj collaborera avec des artistes américains, comme Kanye West (rappeur, producteur), Jay-Z (rappeur, buzinessman), Kid Cudi (rappeur) et L.A. Reid (musicien, producteur) ou britanniques, tel que Tinie Tempah (rappeur), et bien d’autres encore…

D’Banj & Kanye West

Lors de son concert avec le collectif Mo’ Hits Allstars, le 20 août 2011 au Koko, à Camden Town, à Londres, devant plus de 1.400 personnes, Kanye West fait une apparition surprise sur scène ; un soutien au collectif de son ami Don Jazzy, et surtout un geste confirmant sa nouvelle collaboration avec le producteur nigérian. Don Jazzy est aussi producteur chez G.O.O.D. Music de Kanye West et chez Mercury UK.

Oliver Twist, un méga hit

En 2012, D’Banj enregistre en Grande Bretagne son méga hit "Oliver Twist", en référence au roman "Oliver Twist" de l’artiste et écrivain anglais Charles Dickens. Dans le clip, téléchargé plus de 30.660.500 vues sur youtube, apparaît son ami et footballeur international anglais Rio Ferdinand.
"Oliver Twist" est l’histoire d’un orphelin soumis à des privations et des vexations dans l’hospice paroissial où il est né.

A la fermeture du label Mo’ Hits Records la même, suite à la séparation, en bon terme, des partenaires D’Banj et Don Jazzy, ils fondent respectivement leurs propres structures, DB Records et Mavin Records.

D’Kings Men

En 2013, D’Banj réalise D’Kings Men, une compilation réalisée en featuring avec divers artistes de son label DB Records et des invités. Le titre "Finally" qu’il chante avec ces derniers fera l’objet d’un single. Sort ensuite "Scape Goat (The Fix)", en featuring avec le rappeur et producteur américain Kanye West. "Scape Goat (The Fix)" est un remix du single "Scape Goat", produit en 2010 par Don Jazzy (Mo’ Hits Records). En janvier 2014, D’Banj est invité par "le crooner nigérian" Kcee, surnommé Limpopo King ou KC, pour un featuring sur son single "Emmah". Suit “Feeling The Nigga” sorti sur son propre label DB Records et réalisé par le producteur DeeVee. Un remix de la chanson sera réalisé en janvier 2015, en featuring avec Akon.

DB Records / Mavin Records

Après 8 ans de travail acharné pour faire de Mo’ Hits Records l’un des labels les plus importants d’Afrique, une divergence sur la voie musicale à suivre engendre des dissensions entre les deux fondateurs du label, Don Jazzy et D’Banj. C’est la rupture. D’Banj fonde en 2012 son label DB Records, et sera alors produit par Mercury Records, Radio Corporation of America, Sony Music Entertainment ou GOOD Music. Quant à Don Jazz, il fonde la même année un nouveau label, Mavin Records et reste l’un des producteurs nigérians les plus prolifiques.

Fondateur de Koko Foundation soutenant l’éducation de la jeunesse et la paix, premier jeune du Nigeria nommé Ambassadeur des Nations Unies pour la Paix, D’Banj est une des plus célèbres pop stars nigérianes, avec plus de 30 Awards glanés entre 2005 et 2014 aux BET Awards, Channel O Music Video Awards, Fizz Awards, Ghana Music Awards, The Headies (Hip Hop World Awards), Kora Awards, MOBO Awards, MTV Africa Music Awards, MTV Europe Music Awards, Nigeria Entertainment Awards, Nigeria Music Video Awards, Sound City Music Video Awards, World Music Awards et 4Syte TV Music Video Awards.

* Source : http://www.dbanjrecords.com/
* Crédit photo : https://naijaspleen.wordpress.com/

 

par   Nago Seck  3 janvier 2008 - © Afrisson