Afrisson

Biographie

Daby Touré


Artistes Mauritanie -  Sénégal | Naissance : 1971 | Groupes :  Touré Touré | Styles :  Musique Mandingue - Afro-folk - Afro-pop - World / Musique du monde

Fils d’Hamidou Touré aka Séta Touré, aîné et membre éphémère du groupe sénégalais Touré Kunda, l’auteur-compositeur, arrangeur, guitariste et chanteur, Daby Touré débute sa carrière en 1993 au sein du groupe Touré Touré. Par la suite, il se lance dans une carrière solo, proposant une musique aux confluents de la musique acoustique, du blues, du jazz, de la soul, du folk, du reggae et des musiques afro (soninkara (mandingue), pulaar (fulani ou peule) et wolof. A noter son timbre de voix ressemblant étrangement à celui de son oncle Ousmane Touré... Daby s’illuste en 2004 en signant l’album "Diam" avec Cyrille Dufay, musicien, compositeur de musique de films et producteur électro.

Touré Touré

Né en 1971 à Boutilimit, en Mauritanie, Daby Touré grandit à Nouakchott sous l’influence des cultures soninké, toucouleur et wolof, du reggae, de la pop et du rock. En 1989, la famille se réfugie en France, et tandis que son père rejoint le groupe de ses frères cadets des Touré Kunda, le jeune Daby se lance dans la musique, jouant dans des clubs parrallèlement à ses études de commerce. En 1992, il forme avec son cousin Omar Touré le duo Touré Touré, et sort en 1999 "Ladde", un album laissant entendre des ballades acoustique, de l’afro-blues, de l’afro-jazz ou encore de l’afro-folk.

Daby Touré en solo

A la séparation de ce duo éphémère, Daby Touré se lance dans une carrière solo, et commence à enregistrer des maquettes qu’il soumet à son oncle Ousmane Touré (ex Touré Kunda) dont l’influence vocale est incontestable. En 2004, il signe "Diam" avec Cyrille Dufay, musicien, compositeur de musique de films et producteur électro. Remarqué par l’auteur-compositeur-interprète britannique Peter Gabriel, Daby assure la première partie de ses concerts et jouera sur scène avec lui. Cette collaboration lui offre par la suite la possibilité de tourner au Royaume-Uni, puis dans le monde entier.

L’année 2007 voit Daby Touré sortir "Stereo Spirit", suivi de "In Session" (2008) et de l’EP "Call my name" (2009), deux albums réalisés en duo avec le producteur et guitariste américain Bernard Alexander aka Skip McDonald. Trois ans plus tard, il enregistre pour "Lang(u)age", un opus de 12 titres paru chez Polydor. En 2015, Daby Touré revient sur le devant de la scène avec "Amonafi" (il était une fois), un opus aux mélodies variées, intégrant des sonorités africaines (soninkara (ou soninké), fulani, wolof) reggae, blues, folk).

Il y reprend dans une version personnelle Emma, initialement appelé M’ma (maman en soninké), puis Em’ma, un méga hit international de ses oncles des Touré Kunda composé en 1977.

Discographie

Ladde (Touré Touré) – CD – 1999
Diam – CD – 2004
Stereo Spirit – CD – 2007
In Session – CD - 2008
Call my name – EP – 2009
Lang(u)age – CD - 2012
Amonafi – CD - 2015

 

par   Nago Seck  13 mars 2008 - © Afrisson