Afrisson

Biographie

Dammy Krane

   Oyindamola Johnson Emmanuel
Artistes Nigeria | Naissance : 1993 | Styles :  Afro-dance - Fuji music - Naija music

Né le 10 décembre 1993 à Lagos, au Nigeria, Oyindamola Johnson Emmanuel aka Dammy Krane est un auteur-compositeur et chanteur développant un afro-dance aux parfums fuji, naija music, azonto, afro-beat ou juju, chantée en yoruba, en pidgin ou en anglais. Dammy Krane se révèle en 2010 à la sortie de son single "I Like Girls (feat. Piper & Flowsickk) / "Uni Girls", mais c’est en 2012 qu’il connaît une énorme popularité avec son tube "My Dear" qui lui vaut d’être nommé "Rookie de l’année" aux Headies (Hip Hop Word Awards nigérians).

Né d’une mère, Oluwakemi Osodi, alors manager et productrice dans l’industrie de la fuji music des musulmans Yoruba, Dammy Krane grandit, baigné par ce style musical nigérian. A l’âge de 6 ans, il commence à chanter à chanter dans les chorales gospel de diverses églises de sa ville natale.

I Like Girls / Uni Girls

Influencé par des artistes comme Fela Anikulapo Kuti, Femi Kuti, Lagbaja, King Sunny Ade, 2Face Idibia, D’Banj ou Sauce Kid, Dammy Krane commence à enregistrer des chansons fusionnant plusieurs genres musicaux, et à interpréter des morceaux de ses idoles lors de ses spectacles à l’Université de Redeemers où il poursuit des études de microbiologie.
En 2010, Dammy Krane sort son premier single "I Like Girls / Uni Girls", dont le premier titre est en featuring avec Piper et Flowsickk, deux de ses copains musiciens de l’Université, et le second produit par Samklef du label Klef Sounds.

2Face Idibia

Lors d’un anniversaire, il fait la connaissance du musicien-producteur 2Face Idibia qui l’avait remarqué à un de ses spectacles auquel il avait assisté. Ce dernier lui propose alors de signer avec son label Hypertek Digital Entertainment. C’est ainsi qu’il sort en 2012, un an après "Below" et "Pooner Freestyle" produit par Davido, son premier hit "My Dear" qui lui vaut d’être nommé "Rookie de l’année" aux Headies (Hip Hop Word Awards nigérians).
Dammy Krane enregistrera par la suite plusieurs singles pour les dancings et les mariages, ou des chansons d’amour, comme "Ligali (feat. Pasuma)" et "Condom Sir (Gangnam Style Cover)" en 2012, "Really Love You (Yvonne Nelson)", "Gratitude", "Xteristics", "Lobatan", "The Enterkraner", "Sabi Dance" et "Shalala (E.L. feat. Dammy Krane)" de la mixtape AfroBizz 6 (New Year, New’Fro) en 2013, ou encore "Throw Back", "Faleela", "Love Na Die (ft. Olamide)" et "Amin / In Case of incasity (ft. Davido) " en 2014.

 

par   Nago Seck  13 décembre 2010 - © Afrisson