Afrisson

Biographie

Dark City Sisters


Groupes Afrique du Sud | Création : 1958 | Styles :  Marabi Music - Mbaqanga - Afro-jazz - Kwela (Jive)

Formé en 1958 par le producteur Rupert Bopapeet les quatre chanteuses Joyce Mogatusi, Francisca Mngomezulu, Hilda Mogapi et Esther Khoza, The Dark City Sisters est un groupe vocal sud-africain féminin qui s’imposa dans les années 1960. Le nom du groupe est inspiré d’ Alexandra Township surnommé "The Dark City". Les Dark City Sisters chantent dans les années 1950, un cocktail de marabi de kwela et de boogie-woogie puis suivent la vague mbaqanga qui émerge dans les années 1960. Accompagnées à leurs débuts par le roi de la kwela , le flutiste Jack Lerole, elle sont accompagné ensuite par le groaner Simon Mahlathini. Leurs disques sont alors produits par HMV Nigeria devenu EMI.

Les Dark City Sisters tournent dans toute l’Afrique australe. Leurs membres changent : elles accueillent ainsi dans les années suivantes Francisca Mngomezulu et Caroline Kapentar, futurs membres des Mahotella Queens. Le groupe se sépare en 1971 puis se reforme au milieu des années 1970 et se produit en concert. Dans les années 1990/2000, grâce à l’explosion internationale des musiques sud-africaines, le groupe se retrouve sous le feu des projecteurs et fait quelques apparitions avant de s’arrêter définitivement en juillet 2012 lorsque son leader, Joyce Mogatusi meurt à l’âge de 75 ans d’une crise cardiaque.

 

par   Nago Seck  25 septembre 2014 - © Afrisson