Afrisson

Décès de Lambert Kabako, chanteur du groupe Les Bantous de la Capitale (Congo)


Articles -  Edito - par   Nago Seck  - 23 juin 2018

Un peu plus d’un mois après la sortie de son premier album solo "Walaï", Lambert Kabako, chanteur depuis 1972 de l’emblématique groupe Les Bantous de la Capitale, est décédé le samedi 23 juin 2018 au Centre hospitalier et universitaire (CHU) de Brazzaville, au Congo. Il avait 70 ans.

Lambert Kabako s’était illustré avec sa célèbre chanson "Osala ngai nini", interprétée en en 1981 avec Les Bantous de la Capitale, groupe précurseur de la rumba et du soukouss brazzavillois.

 

par   Nago Seck - 23 juin 2018 - © Afrisson