Afrisson

Destinée

Disques - CD  |   Gabon  |  Pierre Akendengue  | Parution : 28 février 2013  | Label :  Lusafrica

Titres :
1. Destinée
2. Y a qu’à aimer
3. Eningo
4. Luanda
5. Ma forêt
6. Mama Y’Oma
7. Enéka
8. Sah ! Sah !
9. Mpoge Bwe
10. Taper le diable
11. Y a plus de péché
12. Dongwambeya
Bonus Track
13. Deux mocrates

En 2013, Pierre Akendengue sort "Destinée", un nouvel opus réalisé enregistré entre Libreville (Gabon) et Paris (France) avec François Bréant, compositeur, arrangeur, réalisateur, producteur et claviériste français.

La chanson "Destinée" fera l’objet d’une vidéo sur l’histoire de la transmission, en duo avec Wonda Wendy, comme un passage de relais entre un "père et sa fille". Une belle histoire d’amour de la musique en famille. Le père de Wonda Wendy faisait parti des premiers musiciens ayant collaboré avec Pierre Akendengue.

Figure emblématique de la scène musicale africaine, auteur-compositeur, arrangeur, guitariste et chanteur à textes né le 25 avril 1943 à Awuta (Aouta) au Gabon, Pierre Akendengue est fasciné par la poésie et les combinaisons rythmiques et mélodiques et les musiques myéné, dont la lithurgie bwiti (prononcer béti)... Son folk métissé (afro-folk) intégre soul, rhythm’n blues, jazz, blues ou rumba. Puisant aux sources de divers rythmes gabonais ("ndjembe", "elombo"...), il se construit autour de sa voix nasillée (il chante en myéné et en français) et d’une riche orchestration acoustique (guitare, flûte, bongos, goumbis, tama (talking drum), kora, balafon, sanza, congas, cuivres, batterie…). Ses chansons évoquent des thèmes qui lui sont chers, comme l’histoire de l’Afrique, l’évocation des maux et des espoirs du continent, l’oppression, l’apartheid, le néo-colonialisme, les travers de la bourgeoisie africaine, les dangers de la haine et du mépris, la liberté…

 

par   Nago Seck  27 février 2013 - © Afrisson