Afrisson

Biographie

Die Antwoord


Groupes Afrique du Sud | Création : 2007 | Styles :  House music - Rap/Hip hop - Techno

Die Antwoord (prononcer Di’Antvort) est un groupe fondé en 2007 au Cap, en Afrique du Sud, par le chanteur Watkin Tudor Jones aka Ninja, la chanteuse Anri du Toit dite Yo-Landi Vi$$er (Yolandi Visser) et DJ Hi-Tek. Pour leurs concerts à l’étranger, ils sont souvent accompagnés par DJ Vuilgeboost, en remplacement du génie des rap-beats gangsta DJ Hi-Tek qui a la phobie de l’avion. Die Antwoord propose du rap “trash” (alternatif), rave music, house, techno et “zef” (mouvement contre-culturel sud-africain), influencé par les diverses cultures de la “nation arc-en-ciel” (blanches, noires, métisses, asiatiques…)…

$O$ : Enter The Ninja

Die Antwoord qui veut dire “la réponse” en afrikaans (langue germanique issue di néerlandais) sort en 2009 son premier album $O$, enregistré avec des rappeurs du Cap : Garlic Brown (ou “Knoffel Bruin”), Scallywag, Isaac Mutant, Jack Parow et Jaak Paarl. Le clip de leur single “Enter The Ninja”, coréalisé par le cinéaste sud-africain Rob et le chanteur Ninja, et lancé sur leur site officiel (www.dieantwoord.com), connaît un tel succès que leur hébergeur sud-africain, Hetzner, est obligé de mettre hors service leur site pour cause de surconsommation. Ce qui va contraindre le groupe de trouver un autre hébergeur aux Etats-Unis.

Zef Side : Guggenheim Fondation

C’est ainsi que l’album sera distribué en 2010 par le label américain Interscope Records, puis par le label parent Cherrytree Records, tous deux filiales de Universal Music Group. Cette même année 2010, leur le clip “Zef Side” est primé par la Guggenheim Fondation, en se classant parmi les 25 meilleures vidéos de l’année.
La Guggenheim Fondation (ou Fondation Solomon R. Guggenheim) est une organisation américaine à but non lucratif créée en 1937 à New York par Solomon R. Guggenheim et l’artiste Hilla Rebay.

Die Antwoord à l’international

Dès lors, Die Antwoord s’illustre sur la scène internationale avec une nouvelle version de l’album $O$ (SOS), classé 109° au Billboard 200 (classement hebdomadaire des 200 meilleures ventes d’albums aux États-Unis toutes catégories musicales confondues, par Billboard Magazine). S’ensuit, en avril, leur première tournée qui les mène en Europe, aux États-Unis, au Canada et en Russie. Le public international découvre alors la musique de groupe sud-africain : rap “trash” (alternatif), rave music, house, techno et divers éléments du mouvement contre-culturel sud-africain “zef” ; le tout chanté en afrikaans, en xhosa et en anglais. Expression argotique afrikaans, le “zef” (référence à la Ford Zéphyr) est une manière d’être, un style de vie et de mode vestimentaire.

Wanga, le mauvais garçon

Le 8 octobre 2010, Die Antwoord sort sur le label Interscope, Evil Boy, en featuring avec Wanga, un rappeur d’origine Xhosa du Cap. Dans cet EP chanté en afrikaans, afrikaans, en xhosa et en anglais, ils dénoncent la circoncision, un rituel pratiqué pour le passage à l’âge adulte chez les Xhosas (un des peuples d’Afrique du Sud). Wanga a lui-même opté pour la non-circoncision, devenant ainsi un “mauvais garçon” (“evil boy” en anglais) au sein de sa communauté.

Ten$Ion

Le 29 janvier 2012, est lancé en version numérique sur iTunes le deuxième opus de Die Antwoord, Ten$Ion (Tension), un album qui sortira sur support CD sur leur propre label, Zef Recordz, fondé en 2011. Leur clip “I fink u freeky” sera visionné près de 54.500.000 sur Youtube. En octobre/novembre, ils font une grande tournée américaine qui les mène à Atlanta, Fort Lauderdale, Tampa, Orlando, New Orleans, Chicago, Toronto, New York, Montréal, Boston, Denver, Oakland, Los Angeles… A leur retour, ils se consacrent au tournage de “Chappie” (2013), un film réalisé par Neill Blomkamp, avec l’acteur australien Hugh Michael Jackman, puis tourne en Australie. Ensuite, Die Antwoord retourne en studio pour réaliser son troisième album, Donker Mag, avant de repartir en 2014 aux Etats-Unis (Hollywood Palladium de Los Angeles et Cosmopolitan de Las Vegas), puis en Russie (Petrovsky Stadium de Saint-Petersburg).

* Source : http://www.dieantwoord.com

 

par   Nago Seck  7 octobre 2008 - © Afrisson