Afrisson

Biographie

Djankiné Kouyaté


Soutenu par la diva de la chanson malienne, Amy Koïta, Djankiné et les 4 frères Dökkala popularisent au Mali le versant guinéen de la variété mandingue. Il est originaire du village de Nyagassola, au nord de la Guinée, lieu d’établissement de la famille Dökala.

Son père , El Hadji Sekou Kouyate , est le Sosso Balatigui, ou gardien du sosso bala, balafon sacré, instrument considéré en 2001 par l’UNESCO comme un des dix-neuf chef d’oeuvres du patrimoine immatériel de l’humanité.

« Le Sosso-Bala d’origine ou balafon sacré est conservé avec d’autres objets sacrés et historiques dans une hutte ronde en terre située dans le village de Nyagassola, au nord de la Guinée, lieu d’établissement de la famille Dökala, les griots Kouyaté de Nyagassola. Le balatigui, patriarche de la famille Dökala, est le gardien de l’instrument. Il est le seul à avoir le droit d’en jouer, uniquement à certaines occasions comme la fête du Nouvel an musulman et des funérailles. C’est également lui qui dispense l’enseignement aux enfants à partir de l’âge de sept ans. »
source : UNESCO

 

par   Afrisson  7 mai 2007 - © Afrisson

Discographie