Afrisson

Biographie

Djénéba Seck


Artistes Mali | Naissance : 1969 | Styles :  Musique Mandingue - World / Musique du monde

Auteure, compositrice née en 1969 à Bamako, au Mali, Djénéba Seck, originaire de Kita, chante d’une voix claire en bambara les faits sociaux et le quotidien, sur de la musique mandingue, parfois teintée de musique pulaar (ou musique peule), comme dans le titre « Foulbé ». Sa première cassette solo, Kankéléntigui, sortie chez Assirou Saïbou Production en 1992, connaît un succès immédiat...

Née d`un père infirmier et d`une mère sage-femme, Djénéba Seck, soutenue par ses parents (d’origine foulbée ou peule), fait des débuts remarqués comme comédienne et chanteuse solo dans une troupe théâtrale de son quartier pour vaincre sa timidité. Son talent aidant, elle remporte le prix de Meilleure Chanteuse à la Biennale Artistique et Culturelle du Mali en 1984. Dès lors, elle décide de se consacrer à la musique. Deux ans plus tard, elle est engagée comme choriste par Sékou Kouyaté, un auteur, compositeur, guitariste et chanteur originaire de Koulikoro, à 60 km de Bamako. Avec ce dernier, elle découvre les studios de l’ORTM (Radiodiffusion Télévision du Mali) en participant à l’enregistrement de « N`an kadignon yé », un morceau qui connaîtra un immense succès dans tout le pays. Au départ de Sékou Kouyaté pour la France en 1989, Djénéba Seck réintègre une troupe théâtrale, tout en chantant avec Bama Saba (les trois caïmans), un groupe de Bamako. Plus tard, réalisera un duo avec son mentor Sékou Kouyaté (« Sékou ni Djénéba »), devenu son époux.

Djénéba Seck (àg.) et Sékou Kouyaté

Il faudra attendre 1992 pour entendre Kankéléntigui (Assirou Saïbou Production), sa première cassette solo au succès immédiat, enregistrée à Bamako, au studio Oubien devenu le Studio Bogolan d’Ali Farka Touré et Yves Wernert. L’année 1996 voit la parution de son deuxième opus, Kounkanko Kononi qui connaît la même réussite.
A l’invitation, en 1997, de Mali Kounafoni, journal des Maliens en France, Djénéba Seck en profite pour enregistrer la cassette Aw bissimila - Noumamba sortie chez Camara Production. Le succès de cette réalisation arrive aux oreilles du producteur sénégalais Ibrahima Sylla qui l’invite pour participer à Grobiné, un medley avec Sona « Tata » Diabaté et Hadja Maningbé. Suite à cette réalisation, elle signe avec Syllart Productions qui sort, deux ans plus tard, Djourou (« le crédit », « le capital » en bambara), un album international aux arrangements plus aboutis qui lui ouvre les scènes de divers pays. Suivent en 2002, année de la Coupe d’Afrique des Nations au Mali, une réédition de Aw bissimila Noumamba (CAN 2002), avec « Aigles en avant », un titre inédit dédié aux internationaux maliens surnommés Les Aigles, puis The Truth (la vérité), produit en 2005 par le label anglais Stern’s...

 

par   Nago Seck  2007 - © Afrisson