Afrisson

Biographie

Djinn Djow (Mandé)


Groupes Suisse -  Mali | Création : 1989 | Styles :  Musique Mandingue - Afro-folk - Musique acoustiqueSite internet

En 1989, marqués par leur rencontre avec L’Afrique, la danseuse Anne-France Brunet et le musicien Vincent Zanetti, tous deux originaires de Suisse, créent Djinn Djow, une compagnie métisse de danses et de musiques d’Afrique de l’Ouest. Après plusieurs spectacles et tournées, l’horizon s’élargit lorsque les deux artistes sont engagés par le maître percussionniste malien Soungalo Coulibaly, avec qui ils travailleront pendant quatorze ans, jusqu’à sa disparition en 2004.

Centre Culturel Bougou Saba

Depuis 2005, la Cie Djinn Djow a activement participé au rayonnement du Centre Culturel Bougou Saba, et en son sein, à celle de la troupe villageoise Mandé Koulou, quʼelle continue à encadrer. En initiant une dynamique de concerts villageois, elle a offert à cette jeune troupe à la fois un modèle et une base de travail pour lʼorganisation de la toute première "Rencontre des artistes traditionnels du Mandé". Cʼest ainsi quʼen mai 2010, plus de 250 artistes villageois, venus de douze villages des quatre plus grandes communes de cette vaste région, se sont retrouvés et ont offert au public de Siby, à 50 km au sud-ouest de la capitale Bamako, des chants et des danses quʼon croyait parfois oubliés, ainsi que des mises en scène de cérémonies traditionnelles. Lʼoccasion, pour la première fois dans lʼhistoire du Mali moderne, de réunir les acteurs culturels et de leur permettre de discuter de leurs problèmes, de leurs besoins, et de lʼimportance de leurs diverses expressions artistiques comme vecteurs de valeurs et dʼidentité culturelle.

Siniya Na Kônô

De la Suisse Romande au Mali en passant par le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, le Sénégal et la Guinée, l’aventure du Djinn Djow est celle du métissage vécu comme principe de création artistique : persévérance, travail, mais aussi respect mutuel, ouverture, échanges, sympathie - au sens propre du mot, celui de vibrer ensemble.
En 2009, l’association Djinn Djow Productions réalise "Siniya Na Kônô", un album présentant un répertoire lié aux musiques de la confrérie des chasseurs, illustrées par le djéli (griot) Sidikiba Coulibaly. Enregistré au centre culturel Bougou Saba à Siby (Mali) par Vincent Zanetti et au studio Artefax à Lausanne (Suisse) par Bernard Amaudruz, l’opus est réédité en 2010 par le label français Buda Musique.

Tournées, concerts

La tournée de la Cie Djinn Djow à travers le Mandé, ses stages et les formations quʼelle encadre entre décembre 2010 et mai 2011, s’inscrivent dans la continuité de cet événement. En présentant son spectacle dans les villages qui ont participé à la première Rencontre, puis en réunissant élèves suisses et membres de la troupe Mandé Koulou dans un même cadre de travail, elle en prépare la deuxième édition en rassemblant les acteurs culturels autour dʼun projet fédérateur.

Membres du groupe

Vincent Zanetti (percussions, guitare, kamélé ngoni), Sidikiba Coulibaly (simbi, voix), Samba Diabaté (guitare), Siaka Dabaté (balafon, kora, voix), Bouly Sonko (voix), Yannick Barman (trompette), Laurent Bruttin (clarinette), Madou Diabaté (ngoni), Barou Kouyaté (ngoni), Jean-Philppe Zwahlen (guitare électrique, hajouj)...

Discographie

Djinn Djow (Chants et musiques du Mali) - Bassi Kouyaté & Vincent Zanetti - CD - 1996 - Djinn Djow Productions
Siniya Na Kônô – CD – 2010 - Djinn Djow Productions / Buda Musique

 

par   Nago Seck  17 mars 2008 - © Afrisson