Afrisson

Biographie

Don Jazzy

   Michael Collins Ajereh Enebeli
Artistes Nigeria | Naissance : 1982 | Styles :  Afro-dance - Afro-rap - Azonto - Naija music

Né le 26 novembre 1982 à Umuahia, dans l’Etat d’Abia, au sud-est du Nigeria, Michael Collins Ajereh Enebeli aka Don Jazzy est un auteur-compositeur, chanteur et rappeur. Producteur renommé, il est le fondateur du label Mavin Records et de la Mavin Radio. Ce master-beat surdoué a réalisé les musiques de nombreux artistes africains et internationaux aux styles différents : R&B, pop, soul, afro-pop, hip hop africain, rap, azonto (musique de danse nigériane), naija music, afro-dance, etc. Don Jazzy connaît son premier succès, en tant que producteur, avec le titre rap africain de D’Banj, "Tongolo", son ami avec lequel il a fondé le label Mo’ Hits Records. Nommé "Best Newcomer 2006" (Meilleur nouveau venu) aux Channel O Music Video Awards, il est aussi le créateur du label Mavin Records. A la demande du rappeur américain Kanye West, il travaille aussi comme producteur sur le label G.O.O.D. Music de ce dernier...

Don Jazzy est né d’un père, Collins Ifeanyi Onwuneme Ajereh Enebeli a.k.a Koko Grand Pa, originaire d’Isoko, dans l’Etat du Delta (célèbre comédien, un des pères fondateurs du Nollywood nigérian et producteur de musique), et d’une mère, Patience Enebeli, ex choriste devenue une riche femme d’affaires, originaire d’Umuahia, dans l’Etat du Delta.

Don Jazzy, JJC & 419 Squad & D’Banj & Styl G

Baignant dès sa tendre enfance dans le monde des arts, c’est tout naturellement que le jeune Michael Collins Ajereh se passionne très tôt pour la musique. Dès l’âge de 4 ans, il s’avère doué pour le chant et les percussions, et à 12 ans, il se prend de passion pour la guitare basse, deux instruments qu’il maîtrisera parfaitement. Plus tard, il poursuit des études de management et de gestion d’entreprise à Ambrose Alli University Ekpoma dans l’Etat d’Edo, au sud-ouest du Nigeria. En 2000, Don Jazzy s’installe à Londres (Angleterre), chez son oncle qui l’invite souvent à venir jouer des tambours dans l’église de son quartier. Pour vivre, il fait de petits boulots, devenant agent de sécurité ou employé à McDonalds.
Maîtrisant parfaitement les percussions traditionnelles nigérianes, Don Jazzy enrichit ses connaissances musicales durant son séjour dans la capitale anglaise en fréquentant des Nigérians de Londres, ouverts comme lui à d’autres musiques : JJC Skillz & 419 Squad, D’Banj ou encore Styl G. Avec ces derniers, il enregistre et joue divers styles musicaux.

Don Jazzy, producteur

Décidé à faire de la musique son métier et de devenir un producteur, Don Jazzy fonde en 2004 le label Mo’ Hits Records, avec son ami D’Banj, le premier à avoir signé avec la toute nouvelle structure. Un an plus tard, il retourne au Nigeria, pour promouvoir le label et sa première production discographique, No Long Thing, dont sont extraits trois singles où il apparaît en featuring : "Tongolo", "Socor" et "Mobolowowon". La vidéo de "Tongolo" (rap africain), produite par DJ Tee, offre à D’Banj sa première récompense : "Best Newcomer 2006" (Meilleur nouveau venu 2006) aux Channel O Music Video Awards, organisés par Channel O Television (Afrique du Sud). Les vidéos de "Socor" et "Mobolowowon" où D’Banj joue de l’harmonica, encore produites par DJ Tee, connaîtront d’énormes succès.
Le second album de D’Banj, Rundown Funk U Up, toujours produit par Don Jazzy, sort en 2006. Trois singles sont tirés de l’opus : "Do You Like the Koko ? (Tongolo Remix)", "Why Me" et "Run Down (Funk U Up)". "Why Me" sera nommé "Meilleure chanson de l’année" aux Hip Hip World Awards 2007, organisés par Hip Hop World Magazine (Nigeria). Cette vidéo remportera d’autres prix : "Best Special Effects Video Award", "Best African West Video" et "Best Male Video" aux Channel O Music Video Awards 2007.

Curriculum Vitae

En décembre 2007, sort Curriculum Vitae, la troisième production de Don Jazzy, réalisée avec le collectif afro-rap Mo’ Hits Allstars dont son petit frère D’Prince. Il comprend 15 titres, dont "Close to you" (feat. D’Banj, Wande Coal & D’Prince), "No Long thing" (feat. D’Banj) et "Booty Call" (feat. D’Banj, Wande Coal, D’Prince & Kayswitch). Avec ce nouvel opus et les concerts de promotion, les artistes de Mo’ Hits Allstars connaissent une grande renommée dans tout le Nigeria. En 2008, le clip afro-rap "Booty Call" de Mo Hits Allstars remporte le prix "Fresh Video" (nouvelle vidéo) aux Soundcity Music Video Awards, organisés à Lagos par Soundcity TV.
Dès lors, de nombreux artistes nigérians désirent travailler avec le producteur Don Jazzy et Mo’ Hits Records considéré comme le label de référence.

Wande Coal

En 2008, Don Jazzy est crédité de la meilleure vente de disques, avec Mushin 2 Mo’Hits de Wande Coal, comprenant le hit "Bumper to Bumper". Opus laissant entendre de l’afro-rap/R&B/pop, azonto, naija music, afro-dance, soul, afro-pop ou hip hop africain, Mushin 2 MoHits est décrit par certains médias nigérians comme un des meilleurs albums jamais sortis au Nigeria. Wande Coal y réalise plusieurs autres featurings : "Now It’s All Gone" (feat. D’Prince, "You Bad" et "Confused" (feat. D’Banj), "Kiss Your Hands" (feat. Ikechukwu), "Who Born The" (feat. K-Switch), "Bananas" (feat. Dr Sid) et "Ten Ten" (feat. D’Prince, Dr Sid & K-Switch). Mushin 2 Mo’Hits remportera plusieurs prix aux HipHop World Awards, City People Entertainment Awards et Ghana Music Awards.

The Entertainer

En septembre 2008, Don Jazzy produit et réalise The Entertainer, un album afro-hip hop/afro-pop/R&B de 10 titres de son ami D’Banj, écrits par Dapo Oyebanjo, Oluwatobi Wande, Ojosipe et Kehinde Oladotun. En featuring, on retrouve Wande Coal (“Celebrate”), Special Kid (“Gbelo Gbelo”) et Kayswitch "D Produkt" (“If U Dey Crase”).
Le 22 novembre de la même année, D’Banj remporte trois prix aux MTV Africa Music Awards à Abuja, au Nigeria : "Meilleur artiste de l’année", "Meilleur artiste masculin" et "Listener’s Choice Award" (prix du choix des auditeurs) pour son hit "Why Me".

Don Jazzy, Kenny West, Jay Z & Beyoncé

Marqué par les talents et compétences du master-beat Don Jazzy, le rappeur américain Kanye West lui propose en 2011 d’être producteur sur son label G.O.O.D. Music (Getting Out Our Dreams Music).
Avec un catalogue riche d’une production de plus de 100 titres à son actif, Don Jazzy, surnommé "The Genius" (le génie), a travaillé avec une multitude de célébrités nigérianes de la naija music : Dr. Sid, D’Prince, Tiwa Savage, Darey, Ikechukwu, Olakunle Excel et Zanga, Naeto C ou encore Sauce Kid. Il a aussi collaboré avec les rappeurs américains Jay-Z et Kanye West sur la production de la chanson "Lift Off" (feat. Beyoncé) de l’album Watch The Throne, sorti le 8 août 2011 et vendu à plus de 2.600.000 d’exemplaires dans le monde.

Lors du concert de D’Banj et le collectif Mo’ Hits Allstars, le 20 août 2011 au Koko, à Camden Town, à Londres, devant plus de 1.400 personnes, Kanye West fait une apparition surprise sur scène ; un soutien au collectif de son ami Don Jazzy, et surtout un geste confirmant sa nouvelle collaboration avec le producteur nigérian.

Arise : Don Jazzy, Reekado Banks et Di’Ja

Après 8 ans de travail acharné pour faire de Mo’ Hits Records l’un des labels les plus importants d’Afrique, c’est la fermeture du label, suite à la séparation, en bon terme, des partenaires D’Banj et Don Jazzy. Ils fondent respectivement leurs propres structures, DB Records et Mavin Records.
Le 7 mai, Don Jazzy sort Solar Plexus, une compilation naija music/azonto/afro-dance de 13 titres produite par lui-même et réunissant les artistes de son nouveau team Mavins : Dr Sid, D’Prince, Tiwa Savage et Wande Coal.
On y entend des titres comme “Oma Ga” (feat. Tiwa Savage), “See Me Ri” (feat. Wande Coal), “YOLO (You Only Live Once)” (feat. Dr Sid), “Take Banana” (feat. D’Prince) ou encore “I’m a Mavin” (feat. Don Jazzy, Tiwa Savage, Dr Sid, Wande Coal, & D’Prince).

En juin 2013, Don Jazzy apparaît en featuring (rap) sur le single "Some more" qu’il a produit pour son compatriote et rappeur Babatunde Olusegun aka Modenine. Cette chanson apparaîtra dans l’album Above Ground Level de ce dernier, qui sortira le 26 août 2014. En février 2014, il produit Yaro, un single aux beats naija music / azonto (afro-dance) de la talentueuse Di’Ja. Une version remixée sortira en juillet, en featuring avec le rappeur Ice Prince.

Dorobucci, le méga hit

En mai 2014, Don Jazz réalise "Dorobucci", un single naija music, aux parfums azonto, afro-dance, réalisé avec des artistes du team Mavins, tels que Tiwa Savage, Dr. Sid, Di’Ja, D’Prince, Reekado Banks et Korede Bello. "Dorobucci" connaît un énorme succès, avec plus de 12 millions de téléchargements. Il offre au Teal Mavins deux trophées : "Meilleur single pop" et "Meilleur producteur de l’année" à Don Jazzy aux Headies 2014 (Hip Hop World Awards)…
Suit “Adaobi”, en featuring avec Reekado Banks, Korede Bello et Di’Ja. En septembre, il fait appel à Reekado Banks et Di’Ja, pour un featuring sur Arise, son single aux parfums rap / azonto / naija music, dédié à son pays, le Nigeria.

Producteur prolifique, Don Jazzy a été récompensé à plusieurs reprises au Nigeria : "Meilleur producteur" aux Nigerian Music Awards (NMA) 2006 et "Producteur de l’année" aux Nigerian Entertainment Awards 2007 et aux Headies (Hip Hop World Awards) 2011 et 2012.

Classé, en 2013, 36ème célébrité la plus puissante d’Afrique par le magazine américain Forbes, et parmi les 10 artistes les plus riches du continent par Channel O Africa (TV basée en Afrique du Sud), Don Jazzy n’a jamais oublié d’où il venait, ni ses débuts difficiles à Londres, et soutient de nombreuses organisations caritatives en leur versant une partie de ses gains.

Après un break d’un certain temps, Don Jazzy fait son retour en sortant sur son label Marvin Records 3 singles de son artiste D’Prince, en collaboration avec l’agence de management Super Sean Media de Sean Okeke : "Mofe" et "So Nice" en featuring avec Wizkid produits par Altims, et "Guys" en featuring avec Don Jazzy lui-même qui en est le producteur.

 

par   Nago Seck  3 janvier 2008 - © Afrisson

Discographie

Don Jazzy