Afrisson

Présentation

Le donso ngoni / Le simbi / Le simbiow

Instrument de la famille des cordophones du Mali, en Afrique de l’Ouest, le donso ngoni (ou donzo ngoni) est une harpe-luth mandingue de 6 à 7 cordes. Le doson ngoni, le simbi et le "simbiow" sont des instruments des chasseurs mandingues (Bamana (ou Bambara), Malinké, Khassonkés).

Le donso ngoni (apparenté au bolon, bolon bata, mbolon ou koro) est fait d’un "flé" (calebasse) servant de caisse de résonance et recouvert généralement d’une peau de chèvre. Il est surmonté d’un "kala" (long manche en bois) sur lequel sont fixés des "djourous" (cordes en boyaux ou en fils de pêches). Ces cordes passent par un "bata" (chevalet). Sur la calebasse, se trouve un "wô" latéral (petite ouverture dite "porte de la maison").
Sa taille est de plus ou moins 1, 25 m.

Des artistes comme Tom Diakité (photo), Djigui Traoré, Famara Camara, Abdou Diallo ou encore Sadioko Diarra l’ont adapté avec maestria aux musiques urbaines et porté sur la scène internationale.

Crédit photo : Tom Diakité

 

par   Nago Seck  1er février 2008 - © Afrisson

Ambassadeurs

Donso ngoni/Donzo ngoni /Simbi/Simbiow