Afrisson

Biographie

Duas Caras

   Herminio Chissano
Artistes Mozambique | Naissance : 1978 | Groupes :  Gpro (Gpro Fam) | Styles :  Afro-rap - Rap/Hip hop

Né en 1978 à Maputo, Herminio Chissano aka Duas Caras est un des précurseurs de l’afro-rap mozambicain et membre fondateur du groupe Gpro (ex Gpro Fam), sous l’impulsion du label GPro (Giant Produçoẽs)…

Au milieu des années 1990, Duas Caras se passionne pour le Drop Art qu’il va bientôt abandonner pourla musique, influencé par des artistes américains de rap, comme Jay-Z, Jadakiss, Nas, Busta Rhymes et Asmall. Dès lors, il rejoint Rap Niggaz, l’un des premiers groupes de l’afro-rap mozambicain. En 1998, Duas Caras commence à se faire un nom, suite à son invitation à "Hip Hop Time", une émission de Radio Cidade 99.7 FM consacrée au hip hop.

Gpro Fam

En 2000, suite à leur participation à Novos Talentos de Tchova, Duas Caras et Sérgio Fernandes aka 100 Paus fondent le groupe Gpro Fam (actuel Gpro), sous l’impulsion de la maison de production GPro (Giant Produçoẽs). Parallèmement, ils sont membres du collectif Tropas Do Futuro, aux côtés de DennyOg, Damost, N-Star, Laggost, F.D, G-Short, Young Lu, RJ Da Devil, Same Boogie et Don P…
Gpro Fam sera réellement lancé en 2003 par GPro (Giant Produçoẽs), à la sortie de Um Passo Em Frente, le premier opus afro-rap mozambicain. Leur single "País da Marrabenta" (le pays du marrabenta), en référence au style national à la fois musique de contestation politique et style fédérateur, connaît un succès malgré les tentatives de censure de Rádio Moçambique.
Après deux années de tournées nationales et internationales avec Gpro, acclamé à chaque étape, Duas Caras décide de quitter le groupe.

Xtaka Zero

Duas Caras rejoint alors les rappeurs N Star et Jay Pee pour lancer le projet Xtaka Zero, adoptant comme pseudo "Xkopeta". Sous la direction artistique de Jay Pee, ils sortent en Do Rovuma ao Maputo, un opus afro-rap teinté de dzukuta pandza ou pandza (afro-dance mozambicaine), bien accueili par la critique. Les trois rappeurs y dénoncent les gens qui n’arrêtent pas de se plaindre, les paresseux et les fumeurs de cannabis ("Txuna-bébés"). Malgré ce succès, Duas Caras se voit critiquer par certains de ses fans qui l’accusent de trahir le rap.

De volta a casa : de retour à à la maison

Quelques mois plus tard, Duas Caras annonce son retour à Gpro, en lançant "De volta a casa" (de retour à la maison), une chanson diffusée en boucle par les radios et bien vite devenue un hit très populaire. Et en réponse à ses détracteurs, il compose “Sujo Sujo” (Sale sale), “Cú Gordo”, “1º freestyle do ano” et “Presidência Aberta”. En 2009, Duas Caras sort (Giant Produçoẽs) Kara Boss, son premier single solo rap moz (afro-rap mozambicain) qui connaît un réel succès national. Dans la foulée, il lance une mixtape 3 titres, intitulée Kara Boss Remix (avec (G2, Kloro, Sam The Kid, Mister K, Lay Low, Trez Agah, Valete, Sem Paus & Suky), comprenant les chansons “Sinais dos Tempos” et “Maputo”.
Un an plus tard, son titre “Presidência Aberta” est inclus dans Mixtape Gpro vol. 1 (2010), une compilation comprenant la chanson “Ontem, Hoje e Vamos Indo” de son complice 100 Paus (prononcer Sem Paus) et parue sur le label GPro (Giant Produçoẽs).

Foreva : Um Em Um Milhao

En 2010, le groupe Gpro revient sur le devant de la scène afro-rap mozambicaine, en enregistrant plusieurs chansons avec le chanteur et producteur de R&B/soul et afro-pop Guert Geraldo aka G2. La chanson “Quero uma friend” (Je veux un ami), un titre aux parfums R&B sera inclus dans l’opus Na Linha Da Frente, sorti la même année et bien accueilli par la critique. L’album offre quatre bonus, dont “Gpro Fam- Africa Remix” en featuring avec le groupe afro-rap sénégalais Positive Black Soul (PBS) et la rappeuse Samira. De 2011 à 2013, Duas Caras sort plusieurs albums en solo ou avec le groupe Gpro : Tondje Mcee (single solo en 2011), Forever et Black Santa (2 singles avec Gpro en 2012), Foreva, dont la chanson phare “Um Em Um Milhao”, un opus réalisé avec Trez Agah en 2013, et Dinda, , un single fidèle à son rap moz (afro-rap mozambicain), et réalisé en featuring avec Twenty Fingers.

 

par   Nago Seck  28 février 2008 - © Afrisson