Afrisson

Biographie

Edgar Sekloka


Artistes Bénin -  Cameroun -  France | Naissance : 1978 | Groupes :  Milk Coffee and Sugar | Styles :  Rap français - Rap/Hip hop - SlamSite internet

Né en 1978 à Paris (France), de parents camerounais et béninois, Edgar Sekloka aka Suga est un auteur-compositeur, rappeur, slameur et écrivain. Il fonde en 2008 à Paris, avec Gaël Faye (Franco-burundais-rwandais), Milk Coffee and Sugar, un groupe de slam et de hip hop français aux parfums jazzy, nommé "Découverte" du Printemps de Bourges 2011 en France.

Les débuts

Sur les conseils de sa grande sœur, la chanteuse Ange Fandoh, dès l’école primaire, Edgar Sekloka se réfugie dans la poésie pour prendre la parole.
Au printemps 1989, il rencontre le rap américain au collège par le biais d’EPMD. Très vite, il découvre le rap français avec les groupes NTM, Assassin, IAM. Il décide aussitôt de s’y essayer, il a alors 11 ans.

Edgar Sekloka & Daikumo : Anonyme

Du collège au lycée, Edgar Sekloka passe du conte aux pièces de théâtre. Après avoir passé son Bac L, il s’inscrit à l’Université Sorbonne-Nouvelle - Paris 3. Une Licence Arts du Spectacle plus tard, il s’inscrit aux ateliers d’écriture Aleph. Dans le même temps, le rap le passionnant toujours, avec le beatmaker Daikumo, ils créent le groupe Anonyme.

Sa vision

"Je vis entre deux géographies. J’ai créé la mienne grâce à la culture et à la musique. Le rap est la musique qui m’a éduqué car elle représente les gens invisibles. J’ai créé un afro-rap, un nouveau son qui me raccroche à l’histoire de ma diaspora. Ce son, je l’ai construit avec des africains comme Koto Brawa mais aussi avec des musiciens blancs comme Simon Chenet et Jean Baptiste Meyer Bish qui ont en eux cette culture noire. Nous avons un héritage commun. L’écriture, elle, m’a apporté cet espace de liberté, a eu un effet thérapeutique. C’est un dialogue avec moi-même."
"L’écriture m’a appris à m’aimer, à m’accepter, moi, en tant qu’homme noir dans une société blanche."

L’éclipse des cent jours

Dans les années 2000, par le biais de ces scènes ouvertes, Edgar Sekloka rencontre le poète, écrivain, slameur et rappeur d’origine congolaise Apkass qui, en 2004, pour la commémoration des dix ans du génocide des Tutsi du Rwanda, monte une pièce de théâtre-slam intitulée "L’éclipse des cent jours". Le collectif Chant d’Encre en émergera autour notamment des artistes Nëggus, Säb et Gaël Faye.

Milk Coffee and Sugar

En 2008, Edgar Sekloka fonde à Paris, avec Gaël Faye, Milk Coffee and Sugar, un groupe de slam et de hip hop français aux parfums jazzy. Sous l’impulsion de leur manager Touria El Haouzi, ils fondent le label 6D Production, spécialisé dans l’enregistrement sonore et l’édition musicale. Cette même année, ils sortent sur ce label un EP 5 titres éponyme, "Milk Coffee and Sugar", en vente sur Internet. Il comprend Café zèbre, Alien, Rise Up (feat. Tumi), Prévu pas prévu et Je vis. Le concert organisé à La Boule Noire à Paris pour le lancement de l’EP marquera les débuts professionnels sur scène du duo notamment avec le trompettiste et directeur musical Guillaume Poncelet. En 2010, le duo enregistre l’album du même intitulé, et est nommé "Découverte" du Printemps de Bourges 2011 en France. Milk Coffee and Sugar, accompagné d’un groupe de musiciens, investira plusieurs scènes durant des années : La Maroquinerie, L’Halambra, New Morning, Théâtre du Rond Point, La Bellevilloise (Paris), Docs des Suds (Marseille), Jalousie (Port-au-Prince – Haïti), Espace culturel Robert Doisneau (Meudon), Quai des Arts (Rumilly), La Sirène (La Rochelle), La Genette (Florac), Chat Noir (Carouge - Suisse), Salle Undertown-Meyrin (Genève - Suisse)…

Ici / Là-bas

Après "Sugatape", une série 27 clips vidéos, filmés en noir et blanc, réalisés par Nico Bozino et diffusés gratuitement chaque lundi à 18h00 sur youtube en 2015, Edgar Sekloka revient en mai 2016 avec la sortie, sur son propre label Suga Music, de son premier EP (6 titres), "Ici / Là-bas", ingérant des couleurs électro. Dans ce disque parlant en quelque sorte de son enfance et de sa vision socio-politique du monde, Edgar Sekloka, marqué par Staff Benda Bilili (groupe afro-électro congolais composé principalement de personnes handicapées), Curtis Mayfield (artiste soul, funk, rhythm’n blues américain), The Fugees (groupe de hip hop américain) ou Mos Def et Yassin Bey (rappeurs américains), nous offre des titres comme Notre belle cité, Gamins, gamines ou Kamerun Blues (feat. Ange Fandoh).

Ouvrages : "Coffee", "Adulte à présent"

En 2006-2007, Tibo Bérard, éditeur de la collection Exprim’ au sein des éditions Sarbacane lui propose d’éditer un roman provenant d’un recueil de nouvelles non abouti, rédigé dans les ateliers d’écriture qu’il suit. C’est ainsi qu’Edgar Sekloka publie son premier roman, "Coffee", paru le 28 février 2008.

Le 2 novembre 2011, Edgar Sekloka publie, toujours aux éditions Sarbacane - collection Exprim’, son deuxième roman intitulé "Adulte à présent".

Ciné-Jam d’Edgar Sekloka

Par la suite, les membres du duo Milk Coffee and Sugar, tout en se retrouvant très souvent, continuent à explorer de nouvelles voies. C’est ainsi qu’Edgar Sekloka se lance en 2016 dans le projet intitulé "Ciné-Jam d’Edgar Sekloka", une création musicale et poétique inédite autour de l’œuvre cinématographique de Charlie Chaplin, présentée au ciné mk2 de Gambetta, dans le 20ème arrondissement de Paris (France).
"Ciné-Jam", ce sont des sessions de Ciné-concert organisées par la chaine de cinéma MK2 France.

Parallèlement à la musique, aux lettres et autres projets, Edgar Sekloka anime des ateliers d’écriture pour pouvoir transmettre tout en renouvelant son inspiration.

2ème Prix des Musiques d’ici - Diaspora Music Awards

Edgar Sekloka (Puteaux - Ile de France) sera en novembre 2018, avec le duo Germaine Kobo & Bella Lawson (Marseille - PACA) et Walid Ben Selim (Perpignan – Occitanie), parmi les 3 lauréats du 2ème Prix des Musiques d’ici - Diaspora Music Awards, initié par le festival Villes des Musiques du Monde, en France.

* Source : https://www.edgarsekloka.com/

 

par   Nago Seck  10 mai 2010 - © Afrisson

Bibliographie