Afrisson

Biographie

Eyuphuro


Groupes Mozambique | Création : 1982 | Styles :  Afro-folk

Fondé par la chanteuse Zena Bakar et le guitariste Abdul Remane Gimo, le groupe mozambicain Eyuphuro développe une musique électro-acoustique à base de percussions et de guitares, est enrichie de sons congo-zaïrois, d’Afrique australe et latins...

Illa de Mozambique

Les membres fondateurs du groupe, Zena Bakar (chanteuse, compositrice) et Abdul Remane Gimo (chanteur, guitariste), viennent de l’Illa de Mozambique, un des carrefours culturels d’Afrique. Leur musique reflète une multiplicité d’influences tant africaines qu’européennes. A leurs débuts, ils utilisent des percussions et des instruments uniquement acoustiques puis « électrifient » leur style. Belarmino Godeiros et Mussa Abdul, les deux percussionnistes maîtrisent les quinze rythmes qui caractérisent leur région d’origine et le groupe complète l’instrumentation de base par les guitares de Chico Vntura (solo) et de Mario Fernandes (basse). La chanteuse lead Zena Bacar peut aussi bien interpréter des reprises de chants d’initiation que des textes du groupe aux thèmes contemporains évoquant l’amour et les problèmes du Mozambique. Elle exécute sur scène des danses traditionnelles.

La voix de Zena

Très connu dans son pays natal, « Eyuphuro » est souvent sollicité et se produit dans des cinémas , lieux privilégiés pour des concerts attirant un public d’une moyenne de 1 500 personnes. En 1983, le groupe réalise son premier album vendu à 25 000 exemplaires, un score important pour ce pays à l’industrie déficiente. En 1986, C’est la découverte de l’Europe puis le Canada. En 1990, Peter Gabriel impressionné par la richesse rythmique du groupe, la guitare subtile aux intonations arabes de Gimo Remane et la voix extraordinaire de Zena Bakar (une des plus belled d’Afrique) sort « Mama Mozambiki » sur le label « Realworld ». Le groupe participera la même année à la tournée « Musiques des pays de la ligne de front » en compagnie de Thomas Mapfumo.

 

par   Nago Seck  10 mai 2007 - © Afrisson