Afrisson

Biographie

Fanja

   Fanjasoa Rakotondrahaja

Originaire d’Antsirabe dans les hauts plateaux de Madagascar, la chanteuse aux multiples inflexions vocales, Fanjasoa Rakotondrahaja aka Fanja Pheshoe ou Fanja, est la fille de l’auteur-compositeur Andrianasolo Rakotondrahaja et la petite fille d’une célèbre organiste et joueuse d’harmonium. C’est donc tout naturellement qu’elle commence le chant à l’âge de 6 ans dans la chorale Tiana sy Fanja de l’église évangélique luthérienne de son quartier au sein de laquelle elle travaille sa voix et se perfectionne…

À l’âge de 15 ans, Fanja débute professionnellement comme choriste dans divers groupes, dont Rolf du chanteur-bassiste Rolf Razafindrakoto dit Rolf Raza, Ny Ainga du chanteur Rabesaiky Guillaume Marie aka Om-Gui ou encore l’auteur, compositeur et interprète Jarifa. A dix-sept ans, elle se met aux claviers et accompagne la chorale de l’église évangélique luthérienne. Désireuse de “multiplier et de diversifier les collaborations avec des experts en matière d’animation et de prestation scénique”, Fanja collabore divers artistes, dont Monika Njava, initiatrice du groupe familial Njava. A partir de 2006, elle se produit en duo avec son mari Miary Lepiera (auteur, compositeur, arrangeur, guitariste). En 2008, elle participe au premier volet de “Groove Power Project” (GPP) initié par Roots Power, une société de production multiculturelle dont le but est d’explorer les musiques du Sud de Madagascar en favorisant les collaborations artistiques et la fusion des styles. Cette première rencontre réunit Monja Manintsindava, figure marquante de la culture Antandroy de l’extrême sud de la Grande Ile (valiha, violon, marovany, voix), Miary Lepiera, guitariste expert, et Fanja, chanteuse à la voix soul. Le trio ainsi créé tourne dans tout le Madagascar, diffusant une fusion de “beko” (musique traditionnelle des Antandroy du Sud), de “batrelaky” (chant célébrant les moissons dans le Sud-est), d’électro et de techno. Ce premier Groove Power Project aboutira à la réalisation de “Tekokekoke”, un vidéo-clip du trio produit par Roots Power.

Par la suite, Fanja s’oriente vers les styles afro-pop et afro-fusion, mélange de sonorités malgaches, de pop, soul, blues, jazz, R&B ou électro. Fanja fera partie de la quatrième génération de Feon’Ala aux côtés de Sahala Fialofa Niniana et Patricia Kembavola, toutes trois chanteuses-danseuses, et des chorégraphes-danseuses Lo-Shenie Noronantenaina dite Shaniah et Vero Saholy Raharimalala. Ce fameux groupe féminin est fondé au tout début des années 1980 par l’auteur-compositeur Charles Maurin Poty (nommé Directeur de la promotion culturelle au ministère de la Culture et du Tourisme malgache en juillet 2007).

 

par   Nago Seck  17 février 2009 - © Afrisson

Discographie