Afrisson

Biographie

Fatu Gayflor


Artistes Liberia | Naissance : 1966 | Styles :  Afro-folk - Tradi-moderne - Highlife

Auteur, compositeur, chanteuse, surnommée "Princesse Fatu Gayflor, la voix d’or du Libéria », Fatu Gayflor est une chanteuse de folk libérienne. Elle vit aujourd’hui à Philadelphie imposant son style entre folk et highlife sur les scènes du monde et a enregistré plusieurs albums.

Née en 1966 dans le village de Kakata dans le nord-ouest du Liberia, Gayflor est membre de l’ethnie Loma. Dès l’enfance, elle s’initie aux rituels et aux chants de son peuple et apprend à jouer du sekere réservé aux membres de la société sande. En 1978, à l’âge de 12 ans, elle rejoint la troupe culturelle nationale libérienne (LNCT) à Keneja. Elle y apprend les chants traditionnels de 16 groupes ethniques différents du Libéria et devient lead vocal de la troupe. Le LNCT tourne internationalement et se produit notamment en 1984 à l’exposition Universelle en Louisiane.

Gayflor a sorti deux premiers albums solo au Libéria, dans les années 1980 avant de fuir son pays en pleine guerre civile pour la Côte d’Ivoire puis la Guinée où elle réside dans un camp de réfugiés et réalise dans cette situation précaire son troisième album.

Elle émigre ensuite en Pennsylvanie devenant un élément incontournable de la scène folk de Philadelphie. Elle enseigne actuellement à la Folk Arts Cultural Treasures Charter School subventionnée par le Conseil de Pennsylvanie et la National Endowment for the Arts. En 2014, elle a obtenu le Pew Fellowship in the Arts, Pew Center for Arts & Heritage

 

par   Sylvie Clerfeuille  13 octobre 2014 - © Afrisson

Discographie