Afrisson

Biographie

Féenose


Artistes Burkina Faso | Naissance : 1982 | Styles :  Afro-rap Site internet

Née à Ouagadougou en 1982, installée en Allemagne, Féenose est une jeune rappeuse burkinabée baignée dans la tradition musicale samo. Elle a sorti deux albums, Da wou wô (2010) et Albinos ’2011) dénonçant les discriminations comme la méfiance à l’égard des albinos ou le drame de l’excision.

Née à Ouagadougou en 1982, installée en Allemagne, cette jeune rappeuse burkinabée est issue d’une famille mélomane et baigne dans la tradition musicale samo. Ses frères lui transmettent rapidement le virus du hip hop et en 2001, elle fait la connaissance du rappeur Smockey qui l’invite sur le titre « Les moutons » de son album Epitaphe sorti l’année suivante. En 2005, à la fin de ses études secondaires, elle collabore à l’album de son amie Sutong Nooma alias Det Fantama sur le titre « Mefie toi ». Lors de l’enregistrement, elle fera la connaissance de Fuza (ex-membre du groupe Ardiess), de Busta Gaeenga et des rappeurs nigeriens Kaidan Gaskia,

Sort en 2010 son 1er album, Da wou wô, mêlant hip hop et R&B et textes évoquant les problèmes de son pays natal comme le titre éponyme, « Da wou wô » dénonçant l’excision ou le titre » Orphelin » featuring Fuza Junior, . Un an plus tard, sort Albinos, son second album autoproduit enregistré entre Ouaga, Conakry et Mannheim. Cette œuvre métissée voit la collaboration d’artistes comme Mister Yopi (Guinée, Burkina), sur le titre « Ami-Ennemi », Blingstef Canada/Burkina Faso) compositeur de « Humanist » , Mickael Sutter (France) pour « Beautiful lady », Mc Libéral alias Patrick (Allemagne) sur le titre « Echange culturel ».

 

par   Nago Seck  8 novembre 2013 - © Afrisson