Afrisson

Biographie

Fou Malade

   Malal Almamy Tall

Un des artistes engagés les plus populaires du Sénégal, Fou Malade est membre du groupe afro-rap Bat’haillon Blin D. Auteur de morceaux polémiques à l’ironie mordante, il faut partie du mouvement Galsen (Sénégal en verlan).

2 Gun Taan

Fou Malade fait ses débuts en 2003 au sein du groupe Bat’ Haillons Blin-D à l’occasion d ela sortie de l’album 2 Gun Taan. En 2004, il est invité sur l’opus Hip Hop de Viviane Chidid (Viviane Ndour) où il interprète ‘’Taximan’’, le tube de l’album. ’est en 2005 qu’il entame sa carrière solo avec Radio Kankan et se fait connaître par ses titres ‘’Thiouk na Kay’’, ‘’Guente’’, ‘’Niary Kasso’’ et ‘’Soldaru Jaam ak Salam’’.
En 2008, tout juste diplômé de l’université, il revient avec On va tout dire, son premier album distribué internationalement.

Résistants

Neuf ans après 2 Gun Taan (2003), Bat’haillon Blin D résiste et revient avec Résistants (2012), avec une conscience renforcée d’avoir traversé quelques années d’engagements, de combats, de présence sur la scène sénégalaise et au-delà.

Mouvement "Y’en a marre"

Les années suivantes voient le groupe participer à des compilations, et réaliser un intense travail de réinsertion des ex-détenus, parallèlement à leur engagement sans faille dans le mouvement "Y’en a marre", un collectif de contestation pacifique sénégalais créé en janvier 2011 par des rappeurs et des journalistes.
"Y’en a marre" est un mouvement de veille et de conscientisation, sentinelle de la démocratie au Sénégal formés pour contester la tentative de coup d’Etat de la Constitution sénégalaise par le président sortant Abdoulaye Wade qui tentait de modifier la constitution du pays afin de lui permettre de briguer un troisième mandat et baisser le nombre de voix nécessaires pour ainsi s’assurer de remporter la présidence. Abdoulaye Wade fut président du Sénégal du 1ᵉʳ avril 2000 au 2 avril 2012.

 

par   Sylvie Clerfeuille  19 avril 2014 - © Afrisson